Mélenchon, pro Alliance Bolivarienne

clip_image002

En matière de Démocratie il y a mieux que la dictature Bolchévique.

Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France insoumise explique que sa proposition de rapprochement avec cette organisation d’Amérique du Sud concerne avant tout les territoires Français dans les Caraïbes.

«L' »Alba » est une organisation de coopération, je suis partisan du fait que les territoires d’outremer français, et en particulier ceux des Caraïbes, s’insèrent dans l’économie de leur région. Mais par cohérence intellectuelle, je ne vais pas leur demander d’aller se mettre dans le Mercosur qui est une espèce de « super Union européenne » et qui est en compétition avec nous les Français».

«Je ne propose pas de sortir de l’UE pour aller adhérer à l’Alba (…) comment pouvez-vous me croire assez stupide pour avoir une idée pareille !», a protesté Jean-Luc Mélenchon «Il faut arrêter de créer des problèmes qui n’existent pas»

Lancée par Hugo Chavez et Fidel Castro en 2005, l’Alliance Bolivarienne pour les peuples de notre Amérique (Alba) est un projet régional d’intégration économique et politique. Elle rassemble l’Equateur, le Venezuela, Cuba, la Bolivie, le Nicaragua et plusieurs petits pays des Antilles tels que la Dominique, Saint-Vincent et les Grenadines, Sainte-Lucie ainsi que Antigua et Barbuda. L’alliance a considérablement perdu de son influence ces dernières années.

clip_image004

L’Alliance bolivarienne pour les peuples de notre Amérique – Traité de commerce des Peuples (ALBA – TCP ; « Alianza Bolivariana para los Pueblos de Nuestra América – Tratado de Comercio de los Pueblos » en espagnol) est une organisation politique, culturelle, sociale et économique pour promouvoir l’intégration des pays de l’Amérique latine et des Caraïbes, construite sur les principes de solidarité, de complémentarité, de justice et de coopération[1], et plaçant l’être humain au centre de ses principes. L’ALBA assume des positions de défense des droits de la Terre-Mère (en référence à la Pachamama) et des droits de l’Homme ; pour le rétablissement de la paix et pour l’autodétermination des peuples. Elle se veut constructrice d’un nouvel ordre international multicentrique et pluri polaire. À ce titre, elle souhaite promouvoir et diffuser les coutumes, croyances et caractéristiques originelles et modernes des peuples membres de l’Alliance.

L’ALBA (qui signifie « aube » en espagnol) est née le 14 décembre 2004 à La Havane, par la Déclaration conjointe signée par Hugo Chavez et Fidel Castro en opposition à la proposition de Zone de libre-échange des Amériques (ZLEA), promue par Washington.

L’Alliance compte actuellement onze membres : Cuba, le Venezuela, la Bolivie, le Nicaragua, la Dominique, Antigua-et-Barbuda, l’Équateur, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Sainte-Lucie, Saint-Christophe-et-Niévès et la Grenade (dans l’ordre d’adhésion).

Depuis janvier 2010, le Honduras ne fait plus partie de l’ALBA après que le congrès en a réclamé sa sortie. Celui-ci redoute la supposée ingérence du Venezuela — qui soutient le président renversé par un coup d’État, Manuel Zelaya.

Qui sème le vent, récolte la tempête

Selon une expression biblique « Qui sème le vent, récolte la tempête »

L’avertissement s’adresse autant aux personnes politico-médiatiques qu’aux peuples: « Puisque vous semez le vent, vous récolterez la tempête » (Os 8, 7). La tempête c’est la dévastation du pays et l’exil.

clip_image002

Avertissement à tous ceux qui sèment la zizanie et qui n’ont de cesse de dénigrer l’adversaire dans le seul but de prendre ou conserver le pouvoir. « Ne juge pas chaque jour à la récolte que tu compte faire, mais au vent de la discorde que tu sèmes, » tôt ou tard tu en payeras le prix fort et tu ne pourras t’en prendre qu’à toi-même… en politique, si tu te complais dans la zizanie et le dénigrement, tu ne récolteras que ce dont tu mérites… Le vent tourne et agit tel un boomerang.

CBV

Présidentielle 2017

Fillon se rapproche de Le Pen (ce n’est pas fini…) Allez, hue cocotte.

Crédité de 20% d’intentions de vote au premier tour, le candidat de la droite se rapproche de Marine Le Pen, selon un sondage Harris Interactive publié ce jeudi.

La qualification de Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle est-elle menacée? La présidente du FN enregistre un recul d’un point en une semaine, selon un sondage Harris Interactive-Indeed diffusé ce jeudi, tandis que François Fillon gagne du terrain. Avec 24% d’intentions de vote, Emmanuel Macron est toujours donné en tête, inchangé. La candidate du Front national qui chute d’un point est créditée de 22% selon ce sondage pour LCP.

François Fillon à 20%

François Fillon qui gagne un point à 20% (+1) est toujours talonné par Jean-Luc Mélenchon (+1) à 19%. Seuls cinq points séparent ces quatre premiers candidats. De leurs côtés, le socialiste Benoît Hamon est crédité de 8% (-1), le souverainiste Nicolas Dupont-Aignan de 4% (+1) et les autres candidats de 0,5% à 1%. Au second tour, Emmanuel Macron l’emporterait avec 67% (+4) des voix devant Marine Le Pen, créditée de 33% (-4).Enquête réalisée en ligne du 11 au 13 avril auprès de 1002 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Marge d’erreur de 1,4 à 3,1 points.

Commentaire sur : (au second tour, Emmanuel Macron l’emporterait avec 67 % ?) sauf que, il m’étonnerait que la droite Républicaine ou le FN votent au second tour pour Macron, sachant que Hollande en fait son favori contre le candidat du PS, ou alors les électeurs ne savent pas ce qu’ils veulent et se font piéger par cette gauche calculatrice.

A gauche, ils s’accrochent derrière un espoir , voire un miracle…

clip_image002

Mais n’est-il pas vrai qu’il y a encore au 21ème siècle, des gens qui croient encore au petit Jésus Soviétique ou, qui comme jeanne, entendent des voix !!!

CBV

Macron/Fillon, l’écart se réduit

Présidentielle : Macron/Fillon, l’écart se réduit.

clip_image002 clip_image004

Le candidat de la droite, François Fillon, ne compte plus que 3,5 points de retard sur le candidat d’En Marche, en légère baisse ce mercredi (-0,5). Si sa progression est moins spectaculaire que celle de Jean-Luc Mélenchon, stable ce mercredi à 18,5% des intentions de vote au premier tour, François Fillon est revenu à son niveau d’avant sa mise en examen, le 14 mars dernier. Peut-il se qualifier pour le second tour et griller la politesse à l’un des deux favoris ? A 11 jours du premier tour, tous les scénarios sont possibles.

Marine Le Pen a perdu deux points en huit jours et les remontées du candidat de la droite, François Fillon, et du tribun de la gauche, Jean-Luc Mélenchon ne peuvent que l’inquiéter. Sa sortie dimanche sur la non-responsabilité de la France lors de la rafle du Vel d’hiv en juillet 1942, l’a semble-t-il desservie.

Pour Emmanuel Macron, c’est également la soupe à la grimace. Le candidat d’En Marche est revenu à son niveau du 23 février dernier, soit le lendemain du ralliement de François Bayrou à sa candidature. Il a désormais un œil dans le rétroviseur même s’il est toujours le favori… des pronostics des sondages.

CBV

Stratégie politique et l’art de la manipulation du peuple.

clip_image001

Dans la majorité des cas « le système politico-médiatique » détient un grand pouvoir de manipulation des masses. Dans ce domaine les héritiers et successeurs de Mitterrand sont passés maitre dans l’art de la manipulation et surtout les jeunes si crédules et maniables à souhait, le système détient un grand pouvoir de contrôle et de persuasion sur des individus qui sont restés mentalement dans l’enfance et qui oublient de grandir ainsi que de devenir raisonnable. La stratégie de toujours pour le système consiste à utiliser les jeunes en les manipulant mentalement pendant que les adultes, quand à eux se terrent et font les autruches.

Dans ce domaine il y a deux personnages qui utilisent cette stratégie, et cela semble leur réussir si on en croit les médias. Il s’agit de Macron et de Mélenchon… Tous deux sont les rois, ils vont faire votre bonheur, pour preuve un certain Mélenchon qui déclare à qui veut l’entendre, qu’il existe des vraies démocraties dans le monde ??? Mélenchon n’est-il pas un admirateur de Fidel Castro ce dictateur sanguinaire qui a réduit à l’état d’esclave le peuple Cubain (Castro, un dictateur qui a chassé un autre dictateur pour prendre sa place)

Mélenchon, tel Mitterrand qui se voulait être un pacifiste humaniste alors qu’il a été tout son contraire en ce qui concerne la guerre d’Algérie, se livre à une idéologie digne d’une doctrine néo-Bolchévique Léniniste et Stalinienne. Mélenchon un adepte du communisme dans ses fondements idéologique de la culture de la haine, et de la lutte des classes. Le prétendu pacifisme qu’il veut nous faire croire ne saurait le dissimuler.

Emmanuel Macron veut nous faire croire qu’il va nous emmener vers le meilleur des mondes, en fait les idéologies de Macron et de Mélenchon sont semblables, ce sont deux aspects du même nihilisme anti humaniste (Scepticisme absolu; négation totale de toute hiérarchie des valeurs… Doctrine qui n’admet aucune contrainte de la société sur l’individu, « formée en Russie au XIXe s ».)

Les médias et journalistes sont les complices de fait de cette idéologie et pour cause, (ils ont très peur de perdre les acquis que Lionel Jospin avait restauré lorsqu’il était premier ministre, confirmé par Hollande et abrogeant ainsi ce que Chirac avait supprimé.)

CBV

Et si Macron et Le Pen étaient éliminés dès le premier tour ?

Et si Macron et Le Pen étaient éliminés dès le premier tour ? Non vous ne rêvez pas, c’est possible, tout peut arriver.

Et si dans un sursaut de révolte contre le prêt à voter du système politico-médiatique mafieux, les Français se réveillaient balayant d’un seul coup tous les pronostics faits d’avance?

Ce qui est certain, les Français n’en peuvent plus… Ce qu’ils ne supportent plus chez nos politiques et chez les journalistes ainsi que chez les médias, ce sont leurs airs prétentieux ainsi que leurs leçons de morale à deux balles, qu’ils commencent donc par se faire eux-mêmes la morale avant de vouloir ou prétendre la faire aux autres.

Posez-vous la question de savoir « pourquoi Manuel Valls a été éliminé » au profit de Benoît Hamon ? C’est simple les électeurs pour la primaire socialiste n’ont pas voté pour Hamon, ils ont votés pour éliminer Valls, le prétentieux, lequel avait poussé vers la sortie le Président Hollande.

Chez les Républicains, c’est le même scénario, les électeurs n’ont pas voté pour Fillon, bien au contraire, avec l’aide de pollueurs venus de la gauche socialiste qui se sont mêlés au scrutin de la primaire, ils ont dans un premier temps éliminé Sarkozy (là était leur mission) et dans un second temps, il leur fallait éliminer Ali Juppé, ce qui fait que Fillon s’est retrouvé dans la peau du candidat potentiellement désigné pour la Présidentielle.

clip_image001 Marine Le Pen: La France aux Français, les Arabes en enfer, les immigrés par dessus bord (la France n’est pas responsable… le Vel d’Hiv est un détail de l’histoire!!!) tout comme son père et les chambres à gaz .

Pourquoi « Marine Le Pen » risque d’être éliminée dès le premier tour : en déclarant dimanche que «la France n’est pas responsable de la rafle du Vel d’Hiv». Une déclaration «contraire à la vérité historique», alors qu’elle était interrogée sur la rafle et la décision du président Jacques Chirac de reconnaître en juillet 1995 la responsabilité de la France. À celles et ceux qui pensaient que le FN avait changé- « la sortie sur le Vel d’Hiv d’hier devrait achever de vous convaincre définitivement qu’elle est la digne fille de son père »

clip_image003

Et Macron ? Il est le candidat du système pour qui tous les coups sont permis en utilisant des gens issues de son ancien ministère, mais pas que… En fait pour beaucoup, Macron est un produit « OGM » soutenu par la finance et les médias, donc il est tout sauf « socialiste ».

Si ce n’est un cabinet noir… C’est quoi ?

Voici le document officiel publié ce jour sur la plateforme des avocats mentionnant les divers intervenants pour la transmission à la presse…

Parquet financier : 

Chronologie d’un piège monté par une bande organisée  (Cabinet noir ??)

Une affaire d’état comme on n’en avait encore jamais connue… 

On en parle, Fillon a ouvert la boîte de Pandor, les révélations commencent à circuler. Voilà une synthèse chronologique qui remet les événements dans l’ordre et qui dénoue les alliances (connivences) objectives !

Regis Levy (sous toutes réserves…)

clip_image001

Acte 1 : 19 décembre 2013, Jean-Louis Nadal, ancien conseiller au cabinet de Robert Badinter, ex-inspecteur général des services judiciaires sous Elisabeth Guigou, qui a requis l’ouverture d’une enquête à l’encontre de Christine Lagarde devant la Cour de Justice de la République, qui en 2012 soutient le candidat François Hollande, est nommé par ce même François Hollande à la tête de la haute Autorité pour la transparence de la Vie Publique

clip_image002

Acte 2 : le 1er février 2014 – Création du parquet national financier par Christiane Taubira

clip_image003

Acte 3 : Eliane Houlette est proposée par Christiane Taubira le 14 janvier 2014 comme procureur du parquet national financier

clip_image004

Acte 4 : le 31 janvier 2014 Ariane Amson est nommée substitut du procureur du PNF

clip_image005

Acte 5 : 04 juillet 2014, Jean Michel Hayat, membre du syndicat de la magistrature, conseiller au cabinet de Ségolène Royal de 1997 à 2000, …

clip_image006

….et également mari d’Adeline Hazan, présidente du syndicat de la magistrature de 1986 à 1989, ex-eurodéputée et ancienne maire PS de Reims, est nommé président du TGI de Paris

clip_image007

Acte 6 : 09 septembre 2014, Jean Michel Hayat crée la 32e chambre correctionnelle dédiée aux affaires traitées par le PNF.

clip_image008

Acte 7 : 01 septembre 2015, Peimane Ghaleh-Marzban, un très proche de François Hollande est nommé président de la 32ème chambre correctionnelle du TGI de Paris.

clip_image001[1]

Acte 8 : 10 septembre 2015, Jean Louis Nadal est chargé de signaler les cas suspects à la 32ème chambre du TGI de Paris.

clip_image009

Acte 9 : 13 juin 2016, Jean-Pierre Jouyet embauche comme conseillère pour la justice à l’Élysée Ariane Amson qui quitte le PNF….

clip_image010

Ariane Amson qui quitte le PNF. Elle est la compagne de Pierre Heilbronn, qui lui devient directeur adjoint de cabinet de Michel Sapin

clip_image012

clip_image013

Acte 10 : novembre 2016, Un dossier est constitué à l’Elysée sur la base des fiches de salaire et déclarations de revenus des époux Fillon transmis par Pierre Heilbronn et suivi par Boris Vallaud, le mari de Najat Vallaud Belkacem

clip_image015

clip_image016

Acte 11 : 15 décembre 2016, Thomas Cazenave, ex Directeur de Cabinet d’Emmanuel Macron est nommé Secrétaire Général Adjoint de l’Elysée. Il remet le dossier à Jouyet.

clip_image017

clip_image018

Acte 12 : François Hollande transmet le dossier à Gaspard Gantzer, de la même promotion Senghor à l’ENA qu’Emmanuel Macron, en lui recommandant d’en faire « bon usage »

clip_image018[1]

Acte 13 : 09 janvier 2016, le dossier est transmis simultanément par Gaspard Gantzer à Michel Gaillard, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné et à Eliane Houlette par Ariane Amson Eliane Houlette Ariane Amson

clip_image019 clip_image020

 

Acte 14 : 25 janvier 2017, soit le même jour où « l’enquête du Canard enchainé » est publiée, une enquête préliminaire est ouverte par le parquet national financier pour des chefs de détournement de fonds publics, abus de biens sociaux et recel de ces délits.

 

Acte 15 : Le 5 février 2017, les copies des PV d’audition des époux Fillon sont récupérés auprès du PNF par Ariane Amson et transmis par Gantzer aux journalistes du Monde, Davet et Lhomme.

clip_image001[2]

Acte 16 : 15 février 2017,  Jean-Louis Nadal transmet au PNF un signalement concernant un soupçon de déclaration incomplète de François Fillon à la HATVP.

 

Acte 17 : 24 février le PNF ouvre une information judiciaire contre X devant le risque de prescription encouru par le vote de la loi du 16 février 2017.

 

Acte 18 : 25 février 2017, Jean Michel Hayat, président du TGI désigne Serge Tournaire, le magistrat qui a mis en examen Nicolas Sarkozy, malgré l’avis contraire de van Ruynbeck dans l’affaire Bygmalion, comme premier juge d’instruction.

 

Acte 19 : 28 février 2017, le juge Tournaire signifie à Fillon une convocation pour le 15 mars 2017 en vue d’audition. Quatre jours plus tôt l’information judiciaire avait été ouverte contre X, faute d’éléments suffisants contre personne dénommée.

Chacun est libre de croire et de penser ce qu’il veut : Ne faut-il pas à juste titre parler de bande organisée ?

Regis Levy

Commentaire : Si les Français sont réellement doués de conscience et de raison, ils comprendront que le pouvoir en place cherche à les manipuler et qu’il leur faut déjouer le piège qui leur est tendu et en cas de malheur, au second tour, « pas une seule voix pour Macron le candidat du système » autant aller à la pêche… En suivant la logique du Général De Gaulle « Les Français auront ce qu’ils méritent… il ne faudra pas qu’ils se plaignent.

CBV.