Attention à ce que vous publiez sur les réseaux sociaux

clip_image002[1] Les langues de vipères

Attention à ce que vous publiez sur les réseaux sociaux, et cela même si vous avez le droit de publier des infos bidons histoire de faire de l’humour et de faire un canular à une ou un ami, mais pas que…

Facebook tout comme Twitter peuvent utiliser ce système pour détecter les fausses informations ou manipulations et aussi pour vous dénoncer, y compris auprès de personnalités politiques (attention, monsieur le ministre un tel vous dénigre, ou dénigre le président de la République) par exemple.

De ce fait le droit d’expression (droit fondamental DUDH) protégé également par la CEDH, est battu en brèche, vous n’avez plus le droit de plaisanter même avec vos amis qui, normalement devraient être les seuls à vous lire

Le fact-checking (vérification des faits) nécessite des connaissances générales et la capacité d’effectuer des recherches rapides et précises.

La vérification des faits est une technique consistant d’une part à vérifier en temps instantané la véracité de faits et l’exactitude des chiffres présentés dans les médias par des personnalités politiques et des experts, d’autre part à évaluer le niveau d’objectivité des médias eux-mêmes dans leur traitement de l’information. Cette notion est apparue aux États-Unis dans les années 1990 sous l’appellation de fact checking.

Mise en pratique par des journalistes d’investigation dans le cadre de leur profession, la méthode s’est démocratisée grâce à des logiciels aidant les particuliers à vérifier les faits[1]. Elle s’est même automatisée avec l’apparition en 2013 de robots conçus pour la pratiquer sans intervention humaine. Et dans la mesure où la majorité des bidonnages (fakes), des trolls et des canulars sont diffusés sur les réseaux sociaux, Facebook et Twitter eux-mêmes y recourent depuis 2016.[

Spam et tentative de hameçonnage en série.

Depuis quelques temps un réseau plus ou moins Néo- Nazi se livre à des tentatives d’hameçonnage dont vous trouverez la tenue du message et également on peut voir qu’ils sont tous hébergé par Google « gmail.com » (ils sont tous situés au Brésil et en territoire US)

Bien entendu ce type de commentaire posté sur mon Site, n’a aucune chance d’être affiché sur mes articles (classé indésirable automatiquement) et donc de ce fait supprimé définitivement. (Sauf ceux que je conserve comme preuve)

Ci-dessous quelques énergumènes avec leurs coordonnées Internet classées en liste noire, donc indésirables. (Normalement je suis le seul avec les services de mon hébergeur à connaitre les adresses de ceux qui postent des commentaires, cependant vu la tenue des accusations et leur gravité je suis en droit de les dénoncer publiquement

Voir le genre de message et les adresses IP de ceux qui pensent être à l’abri ou anonyme (ce qui est une erreur de leur part… (Les messages sont conservés pour le cas ou ???) deux exemples de recherche d’adresse IP adresse “Internet Protocole”

On peut savoir pourquoi qy vous postez vos fantaisies racistes et anales mq sur le mur de mon blog dédié à SEWER et la sexualité des enfants NecroPedoSadoMaso ma ? Vous disposez de votre propre espace nwhi où vous pouvez diffuser vos éjaculations verbales, alors profitez-en allègrement, mais respectez l’espace des autres sur la toile. Merci. haje Vive Hitler.

 

clip_image002Deon
qjsfx
Manners85806@gmail.com
52.58.118.222

clip_image003

 

clip_image002[1]Tiny
rniqjx
Paulette73127@gmail.com
185.82.216.152

 

clip_image002[2]Jeremy
mpx
Goldhaber70721@gmail.com
185.82.217.45

 

clip_image002[3]Geraldo
krux
Mcfarlain22096@gmail.com
167.114.150.82

 

clip_image002[4]Tamatha
yniunx
Goetze44548@gmail.com
188.213.49.64

 

clip_image002[5]Miles
namdox
Massini65996@gmail.com
212.237.38.194

Isaac
kqx
Pilapil27255@gmail.com
223.68.1.38

 

clip_image002[6]Burt
qabux
Hardie86293@gmail.com
96.4.19.35

 

clip_image002[7]Gary
hvpmex
Westgate13161@gmail.com
149.56.89.166

 

clip_image002[8]Russel
jtsgix
Conniff57595@gmail.com
216.56.48.118

 

clip_image002[9]Reita
azx
Germain36327@gmail.com
177.66.154.10

clip_image004

Pour des raisons de sécurité tous les liens sont désactivés… CBV

Virus Not Petya ??? (Nouveau ransomware)

clip_image001

Que n’entend-on pas sur le sujet chez les médias, alors que les spécialistes ne sont pas encore certains de ce que contient le nouveau virus

New Petya / NotPetya / ExPetr : Nouvelle épidémie de ransomware

Selon Une information de « Kaspersky Lab » (Nous ne sommes pas encore certains de ce qu’est le nouveau ransomware.) Certains pensent qu’il pourrait s’agir d’une variation de Petya (telle que Petya.A, Petya.D ou PetrWrap), ou qu’il pourrait s’agir de WannaCry (mais ce n’est pas le cas). Les experts de Kaspersky Lab étudient actuellement la nouvelle menace.

L’écran s’affiche en noir. En lettres rouges, un message demande une rançon de 300 dollars, sans quoi les fichiers de l’ordinateur seront supprimés. Un nouveau virus, de type ransomware c’est-à-dire un logiciel de rançon, appelé NotPetya, se propage depuis mardi dans le monde. En mai, un virus du même type baptisé WannaCry avait infecté 300 000 machines à travers le monde. Si WannaCry pouvait laisser espérer la survie de la machine, ce n’est pas le cas pour NotPetya. «La prévention et la protection en amont sont inévitables», explique au «Parisien» Arnaud Kopp, spécialiste de la cyber sécurité à Palo Alto, en Californie.

Voici quelques règles à retenir : Mettre à jour. Comme WannaCry, NotPetya utilise la « faille EternalBlue » de Windows autrefois utilisée par la NSA à des fins d’espionnage. Microsoft avait transmis une mise à jour pour l’ensemble des machines pour y mettre fin, mais tous ne l’ont pas appliquée. «Il faut mettre son système d’exploitation à jour, mais aussi installer toutes les mises à jour que l’on nous propose», explique Arnaud Kopp. Système d’exploitation, navigateurs, lecteurs PDF ou outils de traitement de texte.» «Il ne faut rien avoir d’obsolète sur son ordinateur», résume l’expert en cybersécurité.

Microsoft a publié un patch de sécurité il y a quelques mois pour réparer cette faille, mais de nombreux systèmes n’ont pas encore été mis à jour. Selon la société Kaspersky, le logiciel malveillant a été publié en avril par le groupe de pirates «Shadow Brokers», qui affirme avoir découvert la faille informatique par la NSA.

Ne surtout pas payer. «L’adresse email avec lequel s’identifient le ou les pirates n’existe plus, il sera donc impossible de rentrer en contact avec eux», explique Arnaud Kopp. La promesse de récupérer vos données contre rançon est donc intenable. Payer encouragerait aussi à multiplier ce type d’attaques.

Isoler la machine infectée. Le virus se propage de façon horizontale : une machine infectée infecte toutes les autres machines du réseau, qui à leur tour infectent d’autres machines. «Dès qu’on a connaissance d’une machine victime, il faut l’isoler ou isoler les machines qui ne le sont pas encore», explique l’expert en cybersécurité de Palo Alto.

Consulter un professionnel. Si la machine est rendue inopérante par le virus, tout n’est pas perdu concernant les données. Des entreprises spécialisées peuvent récupérer ces données.

Le patch de sécurité de Microsoft concerne les ordinateurs qui ne sont pas équipé avec Windows 10 mis à jour automatiquement 

«Contrairement à des virus normaux, ce virus se répand directement d’ordinateur à ordinateur sur des serveurs locaux, plutôt que par email», a précisé Lance Cottrell, directeur scientifique du groupe technologique américain Ntrepid. «Ce logiciel de rançon peut se répandre sans que qui que ce soit ouvre un email ou clique sur un lien». «Des logiciels de rançon sont particulièrement vicieux quand ils infectent des institutions comme des hôpitaux, où la vie de patients est mise en danger», a repris Jakub Kroustek, analyste au sein de la firme de sécurité informatique Avast.

«Si la NSA avait discuté en privé de cette faille utilisée pour attaquer des hôpitaux quand ils l’ont ‘découverte’, plutôt que quand elle leur a été volée ça aurait pu être évité», a regretté sur Twitter Edward Snowden, l’ancien consultant de l’agence de sécurité américaine qui avait dévoilé l’ampleur de la surveillance de la NSA en 2013. 

Facebook un Hacker parmi d’autres ?

Ne vous laissez plus avoir par ces faux réseaux sociaux qui profitent de la naïveté des internautes pour enrichir les membres fondateurs.

clip_image001

Image du blog Kaspersky antivirus

Facebook agit comme un « Hacker » et il n’est pas le seul à le faire, bien d’autres comme Rafotech, une grande agence de marketing digital basée à Pékin, grâce à Fireball (Boule de feu) a la possibilité d’espionner les victimes, d’exécuter le malware et exécuter tout code malveillant dans les machines infectées, ce qui crée une faille de sécurité massives dans les réseaux et les ordinateurs ciblés. (Facebook et certains réseaux dits sociaux, utilisent la même technique). En fait ces entreprises (car il s’agit bien d’entreprises de marketing…) se font de l’argent sur votre dos en vendant des publicités et vont parfois trop loin en s’assurant que vous voyez leurs publicités.

Le pire est à venir car ces adwares sont capable de se transformer en véritables malwares. Méfiance envers les Sites (fussent-ils des Sites sociaux) ou on vous demande de saisir vos données personnelles et votre numéro de téléphone… si vous n’avez aucun lien commerciaux avec eux, utilisez des pseudonymes anonymes et ne communiquez aucun documents tels que : carte d’identité, ou de sécurité sociales, ne communiquez pas non-plus votre adresse ainsi que votre téléphone.

Site à visiter : http://blog.checkpoint.com/2017/06/01/fireball-chinese-malware-250-million-infection/

Egalement : https://blog.kaspersky.fr/

Un conseil, utilisez un bon antivirus et délaissez le gratuit…

Papy CBV

Tentative d’arnaque (hameçonnage)

Ne jamais répondre à ce genre de message (en ce qui me concerne, Microsoft Outlook possède une adresse privé n’ayant aucuns liens avec Outlook pour me prévenir en cas de problème)

Le message ci-dessous me prévient d’une activité inhabituelle de connexion, etc. … Ce n’est pas le premier message du genre que je reçois (au minimum, j’en reçois 2 par mois) ce qui est surprenant c’est que malgré mes signalement comme étant une tentative de « hameçonnage » ces messages ne sont jamais classés « indésirable » voire jamais bloqués par les services de messageries de Microsoft

Voir ci-dessous les captures d’écran que j’ai réalisé. Cette fois il s’agit du Canada, mais cela peut provenir d’Allemagne, d’Italie, de Cote d’Ivoire, du Portugal et même de France. (Vous remarquerez que dans le message, l’orthographe est douteuse « Activité » au singulier et « inhabituelles » au pluriel… et plus loin il est écrit « afin d’éviter la « supression total » au lieu d’écrire « suppression totale ».

clip_image002

En promenant la sourie sur le mot écrit en bleu, tout en bas de votre écran, à gauche, s’affiche une adresse et vous-vous rendrez compte qu’il ne s’agit pas de Microsoft.

Ci-dessous le résultat des recherches que j’ai effectué

ja.caron@videotron.ca……

clip_image003

http://sazasze.webly.com/

clip_image004

clip_image006

Moralité, souvenez-vous des attaques récentes du genre « WannaCry » accompagné d’un fichier qui s’incruste dans votre système « Win64.EquationDrug.gen »

Un conseil, mettez à jour quotidiennement votre ordinateur, et utilisez un antivirus à jour, lorsque vous recevez un message douteux, commencez par en vérifier la provenance par un clic droit en, en recherchant la source et déroulez jusqu’à (return patch) cela vous évitera bien des problèmes.

Papy CBV

Journée mondiale contre « l’homophobie »

Journée mondiale contre « l’homophobie » : l’inversion dialectique au service de la tyrannie des minorités et des puissants « lobbies ».

A l’occasion de la « journée mondiale contre l’homophobie », et, à l’écoute du traitement que nos médias en donnent, l’on ne peut que constater à quel point cette occasion sert de prétexte à une entreprise de subversion et de rejet des valeurs morales, universelles et des normes qui sont censées préserver la vie et la santé de tous. Sur les chaînes de télévision et les stations radio, en transformant la phobie (sentiment de peur) en sentiment de haine, le matraquage est permanent, avec la complicité d’associations LGBT dûment subventionnées avec l’argent public.

Dans la Déclaration Universelle des droits de l’Homme, il est écrit : Article (1er) Tous les Êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternitéEn fait, c’est l’inconscience et la déraison qui prend le pas sur le raisonnable, et quand en plus il est fait un amalgame et un mélange des genres, par exemple, en mélangeant l’« homo-sentimentalité »et l’« homosexualité » aucune loi, qu’elle soit divine ou d’Etat, n’interdit d’avoir des sentiments pour des personnes de même sexe, ce qui ne veut pas dire que l’on soit obligé de verser dans le déraisonnable pour des fantasmes sexuels pouvant conduire à la mort. Mais c’est vrai, c’est la faute à pas de chance, ou, c’est par l’opération du Saint Esprit que les plus de 35 000 000 de Sidéens sont morts et nous ne sommes pas prêts d’éradiquer ce fléau, surtout en partant du principe que les gens font ce qu’ils veulent dans le privé (ce n’est pas le réchauffement climatique qui met réellement la vie humaine en danger), mais plutôt l’inconscience et la déraison.

Ainsi, par un retournement dialectique dont la pensée marxiste a le secret, ce sont les minorités qui doivent imposer leur autorité tyrannique à la majorité et les normes qui sont jugées anormales. Les défenseurs des structures naturelles de la parenté, de la famille, de la filiation et de la société, modèles anthropologiques essentiels et immémoriaux, sont donc frappés du sceau infamant de « l’homophobie » et la doxa nihiliste n’hésite pas à pratiquer sur eux les pires amalgames : les marcheurs des Manifs pour tous deviennent aussi rétrogrades et intolérants que des hordes fascistes, quand ils ne sont pas rendus responsables des suicides chez les homosexuels !

Préserver les normes et les équilibres, c’est devenir anormal et déséquilibré dans un système politico-médiatique où le minoritaire et le marginal font la loi et définissent ce qu’il est licite de penser ou non. Ce totalitarisme, loué par des générations d’intellectuels gauchistes comme Michel Foucault, continue son travail de sape contre les fondements de notre civilisation et de nos mœurs. Il dicte sa morale et jette ses anathèmes avec le fanatisme de ceux qui sont persuadés d’appartenir au Camp du Bien.

Plus que jamais, le courage moral est nécessaire pour résister à toutes les formes de mensonge, de décadence et de perversion qui dessinent un avenir bien sombre pour nos sociétés. (La fin du monde ou d’un monde, c’est pour bientôt)

Les infidélités présidentielles

Les infidélités présidentielles «Les Présidents Français », ces séducteurs impénitents» à la réputation de coureur de jupons et le caractère de bon vivant…

De Valérie Giscard D’Estaing puis Mitterrand jusqu’à Hollande en passant par Chirac et Sarkozy (Ces présidents à l’esprit volage)

Valéry Giscard d’Estaing se vante encore aujourd’hui de son pouvoir de séduction, (Nathalie, Diana, Marie-Laure, etc. …

François Mitterrand a cumulé les liaisons avec les journalistes et autres personnalités mondaines, sa relation avec l’historienne et conservatrice Anne Pingeot avec qui il eut une fille, Mazarine. Danielle son épouse légitime lui aurait rendu la monnaie avec un certain «Jean », l’homme dont elle a partagé la vie plusieurs années quand elle était mariée à François Mitterrand.

Bernadette Chirac évoque les tromperies à répétition que lui a fait subir son époux, Jacques Chirac. (Juste une question : qu’a-t-il fait de la culotte de Madona ?)

Nicolas Sarkozy

Les infidélités de Sarkozy dévoilées à la demande de Chirac? Qui « détestait intensément Nicolas Sarkozy » et ce depuis la présidentielle de 1995. Et c’est Dominique de Villepin en personne qui avait fait transmettre à Cécilia Sarkozy les photos, preuves des infidélités de son époux, prises par des inspecteurs des Renseignements généraux (qui dépendaient à l’époque de lui, quand il était Ministre de l’Intérieur).
Ce qui explique la haine indicible que nourrit dorénavant Nicolas Sarkozy pour Dominique de Villepin et Jacques Chirac.

François Hollande et ses femmes, pardon, ses maitresses et, où concubines

Ségolène Royal, (à noter que les amourettes de Ségolène avec Jean-Marc Ayrault étaient un secret de polichinelle dans les années 90) après tout elle disait qu’elle était une femme libre, Anne Hidalgo, Valérie Trierweiler, Julie Gayet, etc. …

Et Emmanuel Macron ???

Dérogerait-il à la règle ? Seul l’avenir le dira…à moins que des mauvaises langues ?

clip_image002

Brigitte Macron déguisée en contractuelle, sait-on jamais… (Lol.)