Les infidélités présidentielles

Les infidélités présidentielles «Les Présidents Français », ces séducteurs impénitents» à la réputation de coureur de jupons et le caractère de bon vivant…

De Valérie Giscard D’Estaing puis Mitterrand jusqu’à Hollande en passant par Chirac et Sarkozy (Ces présidents à l’esprit volage)

Valéry Giscard d’Estaing se vante encore aujourd’hui de son pouvoir de séduction, (Nathalie, Diana, Marie-Laure, etc. …

François Mitterrand a cumulé les liaisons avec les journalistes et autres personnalités mondaines, sa relation avec l’historienne et conservatrice Anne Pingeot avec qui il eut une fille, Mazarine. Danielle son épouse légitime lui aurait rendu la monnaie avec un certain «Jean », l’homme dont elle a partagé la vie plusieurs années quand elle était mariée à François Mitterrand.

Bernadette Chirac évoque les tromperies à répétition que lui a fait subir son époux, Jacques Chirac. (Juste une question : qu’a-t-il fait de la culotte de Madona ?)

Nicolas Sarkozy

Les infidélités de Sarkozy dévoilées à la demande de Chirac? Qui « détestait intensément Nicolas Sarkozy » et ce depuis la présidentielle de 1995. Et c’est Dominique de Villepin en personne qui avait fait transmettre à Cécilia Sarkozy les photos, preuves des infidélités de son époux, prises par des inspecteurs des Renseignements généraux (qui dépendaient à l’époque de lui, quand il était Ministre de l’Intérieur).
Ce qui explique la haine indicible que nourrit dorénavant Nicolas Sarkozy pour Dominique de Villepin et Jacques Chirac.

François Hollande et ses femmes, pardon, ses maitresses et, où concubines

Ségolène Royal, (à noter que les amourettes de Ségolène avec Jean-Marc Ayrault étaient un secret de polichinelle dans les années 90) après tout elle disait qu’elle était une femme libre, Anne Hidalgo, Valérie Trierweiler, Julie Gayet, etc. …

Et Emmanuel Macron ???

Dérogerait-il à la règle ? Seul l’avenir le dira…à moins que des mauvaises langues ?

clip_image002

Brigitte Macron déguisée en contractuelle, sait-on jamais… (Lol.)

Attention cette publicité est destine à vous arnaquer

Attention cette publicité est destinée à vous arnaquer “Publicité mensongère”

clip_image002

Quеl еst lе risquе dе sе fairе arrêtеr sans éthуlotеst ?

clip_image003Si vous vous faitеs arrêtеr sans éthуlotеst, vous écopеrеz d’unе bеllе amеndе

Mais si vous avеz bu nе sеrait-cе qu’un tout pеtit pеu еt quе vous n’еn possédеz pas … la sanction risquе d’êtrе vraimеnt très salé, attеntion à votrе pеrmis

D’autant plus quе votrе éthуlotеst doit êtrе homologué … dе cе côté-là c’еst très simplе vous n’avеz quе 2 choix :

Commentaire: Cliquez sur le lien ci dessous pour connaitre vos droits et obligations

Éthylotest ce que dit la loi (mars 2017) La publicité et les amandes qui pleuvent sont un attrape couillons destiné à vous tromper…

http://www.securite-routiere.gouv.fr/connaitre-les-regles/le-vehicule/ethylotest

L’alcool est l’une des premières causes de mortalité sur les routes, responsable de près d’un tiers des décès. L’éthylotest est un moyen simple et efficace pour savoir si l’on a dépassé la limite légale autorisée avant de prendre la route : 0,5 gramme d’alcool par litre de sang, soit 0,25 milligramme d’alcool par litre d’air expiré.

L’éthylotest a été rendu obligatoire dans tous les véhicules terrestres à moteur par un décret publié au Journal officiel le jeudi 1er mars 2012.
Un nouveau décret, paru au Journal officiel le vendredi 1er mars 2013, maintient l’obligation de posséder un éthylotest mais en supprime la sanction en cas de défaut de possession de l’éthylotest : les conducteurs doivent continuer à posséder un éthylotest dans leur véhicule, mais en son absence ils ne seront pas sanctionnés.

Loalwa Braz Un cambriolage qui finit mal

clip_image001

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le corps de Loalwa Braz, l’interprète de la Lambada, a été retrouvé calciné dans une voiture. Un drame qui est survenu à Saquarema, à 100 km de Rio de Janeiro. Quelques heures après la terrible découverte par les pompiers, trois hommes ont été interpellés.

Un cambriolage qui finit mal , la suite ici : http://www.msn.com/fr-fr/divertissement/actualite/un-cambriolage-qui-finit-mal/ar-AAm3kRT?li=BBoJIji&ocid=HPCDHP

Kaoma – Lambada

https://www.youtube.com/watch?v=XOK2eAzyVyo

Kaoma est un groupe de musique formé d’anciens musiciens de Touré Kunda : Chico (bassiste, originaire de la Martinique), Jacky (guitariste, guadeloupéen), Jean-Claude (claviériste, originaire de Toulouse), Michel (batterie et percussions), Fania Niang (choriste, sénégalaise de Paris, ancien mannequin notamment pour Jean-Paul Goude) et Loalwa Braz (la chanteuse, brésilienne, reconnue dans son pays grâce à une carrière solo bien remplie auparavant), ainsi que Monica Nogueira, chanteuse depuis l’âge de 6 ans, aussi reconnue dans son pays et qui a représenté la beauté de la femme brésilienne dans tous les clips du groupe Kaoma. Le rythme de la Lambada a été rapporté en France en 1989 par des producteurs français (dont Olivier Dorsac) qui s’étaient rendus au Brésil.

La Lambada, premier single du groupe, violait le droit d’auteur de la chanson Llorando se fue, du groupe bolivien de musique andine Los Kjarkas (la flûte de pan a été remplacée par l’accordéon dans La Lambada).

Le vidéo-clip diffusé en boucle à la télévision a contribué à faire de La Lambada le tube de l’été.
En 1989, le titre La Lambada reste classé en France pendant 27 semaines dont 12 semaines numéro 1.

La véritable origine de la Lambada

Llorando se fue est une chanson bolivienne du groupe Los Kjarkas, sortie en 1981.

Elle a été reprise par le groupe Cuarteto Continental du Peru en 1984.

Une version en portugais, plagiée par le groupe français Kaoma, sort en 1989 sous le nom de Lambada et Chorando Se Foi (Lambada). Elle devient sous ce nouveau titre un standard en France comme « tube de l’été », puis dans toute l’Europe, au Japon, en Australie et aux États-Unis.

clip_image003

https://www.youtube.com/watch?v=mT4T5GyGqRQ

Le froid plus meurtrier que les coups de chaleur

clip_image001

Le froid fait moins peur que la canicule alors qu’il est très agressif et très dangereux pour nos organismes !

L’homme est un animal tropical dont le corps est mieux adapté à résister aux coups de chaud qu’aux coups de froid », déclare Jean-Louis San Marco. D’autant plus que la part de la population concernée est plus large. Lors d’une vague de froid, il faut rajouter aux populations à risques (personnes âgées, nourrissons, malades…) les catégories sociales les plus pauvres qui ont des difficultés à se chauffer.

Tous les ans, la France subit une surmortalité hivernale invisible, on note en France 13% de surmortalité en hiver. Soit environ 15.000 morts de plus un mois d’hiver qu’un mois d’été »

Sous Louis XIV, la Seine gèle à plusieurs reprises en hiver et on est obligé, à Paris, de débiter le vin des tonneaux à la hache. L’hiver 1709 est particulièrement glacial en France.

Tous ces hivers particulièrement rigoureux affectèrent plus ou moins directement et violemment la vie des populations. Certains hivers sont restés tristement célèbres par le nombre de morts recensés, pour cause de froid intense et de famines. Ainsi, sous le règne de Louis XIV, les années 1693 et 1694 voient mourir près de deux millions de sujets de la couronne française.

CBV

A quoi servent les réseaux sociaux ?

clip_image002

Il faut bien que chacun gagne sa vie d’une façon ou d’une autre, à la condition que cela soit licite.

En France et en Europe, « en théorie mais pas toujours dans la réalité », le respect de la vie privée des internautes et le droit à être anonyme est la règle. (seuls nos vrais amis et notre famille savent qui nous sommes)

Aux Etats-Unis, il en vat tout autrement, certaines libertés et les intrusions dans la vie privée des gens sont permises, donc moins on en dit sur nous, mieux on se porte … Quand à la notion d’amitié, sur les réseaux sociaux, c’est un leurre, un attrape couillon, cette amitié-là n’est que virtuelle et n’est pas réelle.

clip_image004

compte Facebook bloqué

Re Plainte auprès de la CNIL

Le pourquoi ma page Facebook est bloquée suite au refus de ma part de communiquer mon véritable nom et mon téléphone ?

Facebook exige le véritable nom patronymique des utilisateurs de sa plateforme et se moque en réalité du droit Français et Européen, le droit Américain et la justice Américaine étant seuls tout puissant.

https://www.facebook.com/legal/terms?locale=fr_FR

Sous la fausse appellation de réseau social, se cache en réalité une entreprise publicitaire et de renseignements

Tant que la CNIL ne sanctionnera pas judiciairement ou ne fera pas condamner de tels agissements, Facebook a encore de beaux jours devant lui (faut-il aller jusqu’à penser que le pouvoir Américain est sans limite ?) Les droits des usagers étant secondaires, puisque n’étant pas défendus fermement, laissant de ce fait, toute latitude aux réseaux sociaux.

CONTESTABLE MAIS APPLICABLE (Vu sur le journal Le Monde)

« C’est une véritable guerre économique qu’ils mènent », ajoute Jorge Alvarez. En droit américain, de telles conditions sont légales. C’est le contrat qui fait droit et les firmes états-uniennes cherchent à mondialiser cette vision plus pratique pour elles que le protecteur cadre législatif français. Une guerre sur le contrôle des normes assez proche de celle que Google Books mène contre l’industrie de l’édition. Au cœur de la bataille du droit d’auteur : le contrôle des contenus créés par les utilisateurs.

Le problème, c’est que toutes illégales et abusives qu’elles puissent être, ces conditions s’appliquent tant qu’aucun juge n’a statué. « Il faut qu’un juge se penche sur ces conditions d’utilisation », estime Me Tricoire, également membre de la Ligue des droits de l’homme. Mais il n’est pas certain que ce dernier donne raison à l’utilisateur qui accepte en connaissance de cause de céder ses droits pour un préjudice qui est parfois difficile à évaluer. La réponse se situe donc ailleurs, dans la modification des conditions d’utilisation, car en l’état, l’utilisateur n’a pas le choix : soit il accepte et signe ces conditions soit il doit renoncer à utiliser Facebook.

MARINE LE PEN lorgne vers MOUSCOU ?

Mardi 3 janvier, Marine Le Pen a affirmé : « Je ne crois absolument pas qu’il y a eu une annexion illégale : il y a eu un référendum, les habitants de Crimée souhaitaient rejoindre la Russie ». « Je ne vois pas ce qui justifie de remettre en cause ce référendum », a-t-elle asséné. La Crimée fait-elle selon elle partie intégrante de la Russie ? « Oui », répond sans ciller la candidate FN à l’élection présidentielle.
La Crimée a été annexée par la Russie après une intervention miliaire suivie d’un référendum qui a entériné son rattachement à Moscou. L’annexion de la Crimée par la Russie n’est pas reconnue par la communauté internationale et a engendré des sanctions de l’Union européenne contre la Russie.

Marine Le Pen oublie un certain principe de convivialité qui dit : « cadeau donné puis cadeau repris égale cadeau volé »

Certains ont une vision toute particulière de l’histoire de la Crimée… voir le commentaire sur Orange actu…

clip_image002

La véritable histoire de la Crimée :

la Crimée a fait partie, de l’Antiquité au XIIIe siècle, du monde grec devenu byzantin, tout en étant ouverte au nord aux peuples des steppes (Cimmériens, Scythes, Goths, Turcophones, Mongols, etc.) pour rejoindre au XVe siècle l’Empire ottoman et à la fin de du XVIIIe siècle l’Empire russe, puis en 1922 l’Union des républiques socialistes soviétiques.

Dans cette dernière, elle constitue une république socialiste soviétique autonome, puis un oblast qui fait d’abord partie de la République socialiste fédérative Soviétique de Russie. À la fin de la Seconde Guerre mondiale la population des Tatars de Crimée subit une déportation.

En 1954, la Crimée est cédée par un décret soviétique à la République socialiste soviétique d’Ukraine. En 1991, après la chute de l’URSS, la Crimée obtient le statut de République autonome de Crimée au sein de l’Ukraine indépendante.

En mars 2014, lors de la crise de Crimée, le Parlement de Crimée, au terme d’un référendum unilatéral — car ne reconnaissant pas les nouvelles autorités provisoires à Kiev, qui elles ne reconnaissent pas le référendum en retour — proclame la sécession de la République de Crimée puis sa réintégration à la Russie en tant que sujet fédéral. L’Ukraine revendique la Crimée en tant que République autonome de Crimée et ville de Sébastopol ; la résolution de l’Assemblée générale de l’ONU 68/262 a dénié toute validité au référendum.

clip_image003

Il est facile de comprendre pourquoi le référendum a basculé en faveur des colons Russes très majoritaires en Crimée au détriment des autochtones (peuple Tatars)