Une militante CGT a vidé les caisses du CE de Veolia

clip_image002

Confédération générale des traumatisés au travail …

Une plainte pour abus de confiance a été déposée contre l’ex-secrétaire du comité d’établissement. Les impayés s’élèvent… à 1,5 million d’euros.

Source : http://www.lepoint.fr/societe/comment-une-militante-cgt-a-vide-les-caisses-du-ce-de-veolia-21-06-2018-2229326_23.php

Le comité d’établissement (CE) de Veolia Eau Île-de-France, qui gère les activités culturelles et sociales de la boîte avec un budget de 2 millions d’euros par an, informait les « collègues » de la situation : fermeture jusqu’à nouvel ordre des selfs de Neuilly et de Choisy, « arrêt immédiat de l’ensemble des activités […] non payées intégralement ou en partie », annulation des séjours au ski et à New York et, pour couronner le tout, hausse possible du prix des repas…

En cause : la gestion hasardeuse de la CGT qui, en un an, a laissé un découvert de 200 000 euros et des impayés pour un total de 1,5 million d’euros. Le pot aux roses a été découvert le 28 décembre dernier, après de nombreuses alertes lancées par le trésorier qui, soupçonnant des malversations et ne voulant pas y être associé, a déserté. Un groupe d’élus de l’entreprise a alors décidé de révoquer le bureau en place et, surtout, de mettre un terme aux fonctions de la secrétaire, CGT elle aussi. Contactée par Le Point, cette dernière, Marie B., n’a pas répondu, tout comme son avocat. Elle serait actuellement en arrêt maladie.

La suite ici

CBV

Publicités

Retraite

Retraite : un pactole de 165 milliards d’euros ?

clip_image002

Le gouvernement veut créer un régime universel de retraite, mais se pose la question des dizaines de milliards d’euros de réserves que certains régimes de retraite par répartition ont amassés, selon les informations des Échos.

Le régime complémentaire des salariés du privé a accumulé 71 milliards d’euros de réserves et n’a pas augmenté notre pension, seul le régime de base (CNAV) a fait un petit effort de 0,793% sur un mois (juste de quoi m’acheter un plat cuisiné) après ça je peux chier une belle merde… (Heureusement pour moi, je fais partie de ceux qui sont exonérés de CSG pour cause de petite retraite.) Depuis 2009 et cela n’est pas un cadeau de Hollande. Tout à fait entre-nous si j’étais assujetti à la CSG cela signifierait que j’ai une retraite supérieure à 1200€ mois, hors c’est loin d’être le cas.

Contrairement à certains qui ont une retraite inférieure à 1200€ et qui ont manifestés parce que selon eux leur CSG a été augmentée (ce qui est faux), j’ai fais la différence entre ma retraite de 2016 et de 2017, et effectivement en 2017 il manque environ 40 euros et c’est normal car en 2016, Manuel Valls nous avait accordé une prime pour les petites retraites de ce montant et non renouvelable en 2017.

Mais que voulez-vous il y aura toujours des gens qui ne comprennent rien à rien.

CBV

Réseaux mafieux et traite des êtres humains

La prostitution, le porno, la drogue et les clandestins sont les mamelles des réseaux mafieux de la traite des êtres humains, et le plus triste, certaines ONG se font complices sur fond de couverture humanitaire aux côtés des réseaux criminels plutôt que de les dénoncer

. clip_image002

La tirelire des réseaux de traite des êtres humains. (Les films pornos ont une très grande influence néfaste sur le cerveau des jeunes)

La procureure générale de la cour d’appel de Paris « Catherine Champrenault » alerte sur l’augmentation des faits de « proxénétisme des cités », qui se multiplient touchant de jeunes femmes, parfois mineures, et appelle à la « vigilance » notamment des parents.

« Banalisation à l’extrême de l’acte sexuel ». « L’Office central pour la répression de la traite des êtres humains (OCRTEH) a noté de très fortes augmentations de la prostitution des mineurs depuis 2014 », poursuit la procureure générale. « Elle procède à la fois d’une avidité pour l’argent et d’une banalisation à l’extrême de l’acte sexuel exacerbée par l’explosion de la pornographie », analyse-t-elle.

L’activité, considérée comme lucrative et peu complexe, attire des jeunes qui entretiennent des situations d’ambiguïtés amoureuses laissant aux jeunes filles l’illusion de croire qu’elles ne sont pas des prostituées et aux garçons, qu’ils ne sont pas leurs proxénètes, rapporte Catherine Champrenault. Les plaintes des victimes étant rares, le parquet endosse la responsabilité de poursuivre les délinquants sans que la plainte de la victime ne soit indispensable, même si elle est préférable, explique la procureure générale. Elle insiste sur l’importance de l’accompagnement personnalisé des victimes et appelle à la vigilance de tous, et notamment des parents.

CBV

Lettre ouverte à Virginie Calmel

Madame Virginie Calmel, que cherchez-vous au juste (l’unité ou la discorde)? (Lettre ouverte d’un sympathisant Gaulliste)

Sachez madame que si les postulants politiques proposent, c’est le peuple qui dispose, (c’est un des principes de la démocratie participative… La vraie démocratie et non-pas celle des partis politiques)

Au lendemain de la défaite de 2012 lors de la Présidentielle, j’ai proposé un changement radical et la création d’un nouveau parti qui ne s’en laisse pas conter par les opposants de gauche comme de droite, voire d’extrême droite. Que s’est-il passé ? Nicolas Sarkozy s’est contenté de changer le nom de l’édifice tout en conservant toute la crasse qui polluée le parti. Nous connaissons le résultat qui ne s’est pas fait attendre… une seconde défaite en 2017 qui a été à la limite de la déroute.

Apparemment vous n’en avez que faire, seule votre position personnelle compte, et au diable ce que pense le peuple. Il y en a marre des gens qui comme vous, ne pensent qu’à leur confort personnel. Vous semblez avoir oubliée que la guéguerre fratricide entre Copé et Fillon a jeté la consternation au sein des sympathisants qui sont tous des électeurs, la primaire de la droite et du centre a tournée au fiasco parce que personne n’a vu venir le danger en la personne du PS qui s’est incrusté dans la campagne, Juppé qui était propulsé au devant de la scène était un maillon faible porté sur le devant par les journalistes et médias de gauche, car il était facile de s’en débarrasser à cause de son passé judiciaire. Fillon dont j’avais averti qu’il courrait au désastre n’a pas tenu compte de l’avertissement, et a préféré écouter les sirènes du bloc identitaire et des anciens partisans de l’OAS, en critiquant les propos de Macron sur les méfaits de la colonisation, résultat les familles des jeunes militaires qui sont morts en Algérie se sont souvenues.

Et ce n’est pas tout… Il semblerait que les deux anciens clans s’affrontent toujours au sein de ce parti, d’un coté les Chiraquiens dont le fondateur est un traitre à la cause du Général De Gaulle et de l’autre les Balladuriens et Sarkozistes accusés de trahison alors que c’est Chirac qui a trahi en favorisant l’élection de Giscard plutôt que de soutenir Chaban Delmas (ancien maire de Bordeaux) et héritier naturel du Gaullisme, et comme si cela ne suffisait pas, Chirac a à nouveau trahi en favorisant la candidature de François Mitterrand (si Giscard avait été réélu, s’en était fini des ambitions politique de Chirac)

Après la déroute de 2017 à la présidentielle, alors que normalement cette élection n’aurait pas due échapper à la droite, la division s’est accentuée, chacun essayant de tirer la couverture à lui, au lieu de faire bloc et de se ranger derrière un chef déterminé à renverser la table et a renvoyer dans les catacombes un passé pas très glorieux il faut bien le dire. Au lendemain de la victoire de Macron et après l’élection de Laurent Wauquiez dans sa région, j’ai vu en lui quelqu’un de capable de renverser la vapeur en ne s’en laissant pas conter par quelque parti politique que se soit, et de faire en sorte que la droite Républicaine retrouve des couleurs.

Madame Calmel il faut avoir le courage de partir sur de nouvelles bases, et n’oubliez pas qu’à vouloir ratisser trop large (ce que vous semblez prôner), on fini par se prendre un râteau en pleine figure, à moins que vous n’aimiez cela.

CBV (un girondin de naissance et toujours Girondin depuis 75 ans)

clip_image002

® 2018 CBV ☺

Un psychiatre et psychothérapeute italien traite Emmanuel Macron de « psychopathe »

Professeur Adriano Sagatori un psychiatre et psychothérapeute italien traite Emmanuel Macron de « psychopathe » peut-être à cause de l’affaire de « l’Aquarius » ?

« Quand un psychiatre déjante et confond le métier de psychiatre avec celui de politicien».

Selon Sagatori : « « Macron n’aime pas la France, ni les Français. Il ne cherche qu’à valoriser son image et à s’appuyer sur celles et ceux qui la mettent valeur. »

Le professeur Sagatori devrait plutôt faire la morale des politiques Italiens ainsi qu’à lui-même.

clip_image002

https://youtu.be/NNDgsw39m9s

Peu importe que Macron ait eu 15 ou 16 ans, celle qui est devenue sa femme ne risquait pas grand-chose et pour preuve (dans les débuts du règne de sa majesté Mitterrand 1er « François 2 »)j’ai connu un cas d’inceste (ce qui est plus grave que le détournement de mineur) le père avait abusé de sa fille, et devant le juge la fille a défendu son père, en disant qu’elle avait été consentante (elle avait 15 ans) résultat le père n’a pas été condamné, et pourtant l’affaire avait fait grand bruit à l’époque… seuls les actes commis sur des mineurs de moins de 15 ans étaient et sont toujours condamnables.

Traiter Macron de « psychopathe, c’est aller un peu vite et surtout faire la démonstration que le psychiatre aurait lui-même un problème. Par contre en ce qui concerne celle qui est devenu sa femme, je pense qu’elle faisait partie de ces femmes incapable de maitriser ses pulsions (et oui… il n’y a pas que les hommes) Emmanuel Macron à 15 ou 16 ans, était comme la grande majorité des adolescents, il découvrait certaines choses de la vie, là est le problème, mais de là à le traiter de psychopathe, c’est renverser les rôles car, c’est plutôt le professeur Adriano Sagatori qui aurait un grand besoin de consulter un de ses confrères.

CBV

Un peu de tout … De tout un peu

Un peu de tout … De tout un peu en politique dite sociale

Les socialistes ont créé une toile associative gigantesque pour s’assurer du soutient électoraliste d’une couche de la population

clip_image001

Qui s’offusque du fait que le Président Macron dénonce le trop plein d’aides sociales, sinon la gauche caviar et une petite partie de ceux qui sont passés dans l’opposition (histoire de critiquer, parce qu’il faut critiquer le pouvoir en place.

clip_image003

Les socialistes ont, par souci de clientélisme électoral, tissé une toile sociale et associative. Dans tous les domaines et jusqu’à la communication journalistique ou les médias perçoivent une subvention qui se chiffre en centaines de million d’Euros (supprimé par Chirac et rétabli par Jospin. Pour les journalistes choyés par Hollande, c’est une ristourne de 30% sur leur déclaration d’impôts alors que le citoyen lambda quand à lui, n’a droit qu’à 10%

Pollution au plastique :

Curioctopus.fr

Nous produisons chaque jour une quantité faramineuse de plastique … Mais cette machine est capable de le transformer en quelque chose d’utile (Ne comptez pas sur les écolos pour appuyer cette initiative, jugée polluante pour eux) il vaut mieux incinérer voire enfouir et même pire expédier nos déchets en Asie ou en Afrique pour qu’ils fassent le recyclage à notre place

Le trafic d’êtres humains est un job qui rapporte autant que la prostitution et la drogue.

clip_image004

cette pratique doit être fermement condamnée et les associations doivent être contrôlées sur leurs moyens de financements  

SOS Racisme à deux vitesses (Affaire Médine)

Zemmour SOS Racisme et Le Cran décident de porter plainte contre lui et s’insurgent contre la place qu’il occupe dans les médias.

clip_image006

image Facebook

Ici SOS Racisme semble devenu aphone.

Et pour finir : On n’arrête pas le progrès avec l’intelligence artificielle et cela pourrait donner des idées à nos édiles gouvernantes (adieu à la vie privée et la vie tranquille) Le compteur électrique « Linky » vas surveiller notre consommation et couper l’alimentation électrique en cas de surconsommation en hiver (heures dites creuses) nous sommes surveillés via nos téléphones et internet (nos faits et gestes sont enregistrés à notre insu) « Pas de panique nous sommes fichés »

Le gouvernement chinois en rajoute une couche et va bientôt traquer les voitures de ses citoyens à l’aide de puces RFID

clip_image008

La surveillance s’intensifie en Chine, où les voitures seront d’ici peu un nouveau moyen pour le gouvernement de contrôler ses résidents.

Après les « capteurs pour cerveau » utilisés par de nombreuses entreprises pour analyser les réactions de leurs employés, c’est au tour du gouvernement chinois d’aller un peu plus loin dans la surveillance des individus : en effet, une nouvelle forme de contrôle pourrait dès 2019 passer par les voitures des habitants du pays.

Installés prochainement sur les pare-brise des voitures – comme les vignettes d’assurance –, ces petits dispositifs ne devraient pas fournir au gouvernement la localisation d’un véhicule, comme le pourrait un GPS. « Seulement » des informations comme la couleur de la voiture ou son numéro d’immatriculation, bien que tout ceci n’ait pas été complètement détaillé par les autorités.

Une pratique qui n’est pas sans en rappeler d’autres déjà en œuvre dans le pays, comme la reconnaissance faciale, qui est en Chine l’une des plus performantes au monde. En avril dernier, elle permettait d’ailleurs l’arrestation d’un suspect au milieu d’une foule de 50 000 personnes. Elle a également récemment fait son apparition dans certaines salles de classe du pays pour analyser le niveau de concentration et l’état émotionnel des élèves.

Ce n’est pas la première fois qu’un pays met en place ce genre de méthodes : comme le rappelle The Verge, l’Inde, l’Afrique du Sud, le Brésil et Dubaï se servent également de puces RFID pour payer l’essence, le stationnement ou encore régler des amendes reçues pour infraction. Le Mexique serait également en passe d’adopter le même type de programme que la Chine.

CBV

Comportements irresponsables et… « Sécurité routière »

clip_image002

Qui aura le courage de dénoncer la course à la puissance et donc à la vitesse des véhicules à deux et quatre roues ?

Il n’y a pas que l’alcool, la drogue, ainsi que le non respect de la vitesse qui sont les principales causes des accidents et de mortalités sur les routes. Le téléphone est interdit par principe en conduisant et pourtant la grande majorité des véhicules haut de gamme sont tous équipé d’un écran tactile, voire d’un GPS, n’y a-t-il pas là matière à controverse ?

Et ce n’est pas tout, les véhicules sont de plus en plus puissants et vont de plus en plus vite jusqu’à atteindre des vitesses folles avoisinant, voire dépassant les trois cent kilomètres heure (ne dites pas que ce n’est pas vrai) il n’y a qu’à regarder certaines émissions à la télé après 21 heures pour voir qu’il y a des fous partout et que les motards de la police ou de la gendarmerie ont du mal à rattraper certains contrevenants, voire ne les rattrapent pas.

Qui parmi nos édiles gouvernantes osera taper du point sur la table pour dénoncer la course à la puissance et de ce fait la course à la vitesse sur nos route ? (J’ai bien peur qu’il n’y ai personne) il est bien plus facile de taper sur les vieux et certains handicapés, plutôt que de s’en prendre aux vrais problèmes. (il est vrai que en Allemagne et en Italie on est plutôt contre la réduction de la puissance des moteurs)

CBV