Accueil » Réflexions et politique » Devenir ministre n’est pas un gage de sécurité et de garanti dans la fonction

Devenir ministre n’est pas un gage de sécurité et de garanti dans la fonction


Devenir ministre n’est pas un gage de sécurité et de garanti dans la fonction, bien au contraire…

clip_image001

Poser ses fesses sur un fauteuil de ministre, c’est courir le risque de s’assoir sur un siège éjectable.

Ils sont un certain nombre à en avoir fait la triste expérience (le plus souvent ils servent de fusible pour calmer la vindicte populaire)… Sous Mitterrand « Dieu le père » Alain Savary et Pierre Mauroy ont pu mesurer l’ampleur et la force des manifestations de rue et ils en ont payé le prix fort, Mitterrand étant contraint de faire retirer les lois controversées et de remplacer ses ministres.

Plus tard c’est François Bayrou ministre de l’éducation nationale qui a affronté l’ardeur des manifestants contre son projet en faveur de l’école libre. Alain Juppé, Jean-Pierre Raffarin, Balladur, on également fait connaissance avec la vindicte populaire.

Sous la présidence de Hollande, même s’il a ignoré les grandes manifestations contre le mariage gay, Jean Marc Ayrault, Manuel Valls et quelques autres ministres ont connu les mêmes déboires.

Que ce soit Mitterrand ou Chirac en leur temps, devant l’ampleur des manifestations, ils n’ont pas eu d’autres recours que de capituler et, les ministres mis en cause étant sacrifiés ainsi que les lois remisent à plus tard, voire abandonnées

Le seul gouvernement à avoir résisté jusqu’à présent face aux manifestations des cheminots, c’est celui d’Edouard Philippe, alors que la droite avait baissée pavillon autrefois. Mais pour combien de temps encore ? Quel vat-être le résultat des élections Européennes de 2019 ?

CBV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.