Accueil » Les News » Chez Les Républicains, les exclusions vont bientôt tomber ?

Chez Les Républicains, les exclusions vont bientôt tomber ?


Après deux défaites électorales cette année, Les Républicains se morcellent …

« Des têtes vont tomber: chez Les Républicains, l’heure de solder les comptes de la défaite a sonné. Déjà tiraillé entre La République en marche et le Front national, le parti de droite risque de se morceler encore un peu plus lors de son prochain bureau politique, prévu le 11 juillet. À l’ordre du jour: « procédures disciplinaires ». En clair: faut-il exclure les membres des Républicains soutenant Emmanuel Macron, soit au sein du gouvernement, soit dans le groupe des « constructifs » à l’Assemblée nationale? »

Dans le collimateur des Républicains « canal historique »: le Premier ministre Édouard Philippe, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, Sébastien Lecornu, secrétaire d’Etat auprès de Nicolas Hulot depuis le 21 juin, le député Thierry Solère et son collègue Franck Riester, membres fondateurs du groupe parlementaire LR pro-Macron (Bruno Le Maire, pourtant investi par LREM pour les législatives, évacue quant à lui la question de son appartenance partisane, estimant être « d’abord ministre »). Dans un climat particulièrement tendu, l’OPA de Thierry Solère sur le poste de questeur de l’Assemblée nationale, au détriment d’Éric Ciotti, n’a rien fait pour apaiser les esprits.

clip_image002

Commentaire :

En fait les tiraillements existent depuis bien plus longtemps au sein de la droite. Il faut remonter loin en arrière. C’est lors de la présidentielle de 1995, que deux clans se sont formés. D’un coté les Chiraquiens (traitres au Gaullisme depuis 1974) et de l’autre le duo « Balladur/Sarkozy » 1995, ne pas oublier la guerre fratricide entre Copé et Fillon qui a laissé des traces indélébiles …

Pour reconstruire une droite crédible, il faut avoir le courage de renverser la table et de faire le ménage en passant un sérieux coup de balai, ne pas avoir peur de rejeter toutes les pommes véreuses et les fruits trop murs. Trop d’erreurs ont été commises, aussi bien par Chirac, Sarkozy que par Fillon. Tous coupables.

CBV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s