Accueil » Les News » Grand débat BFMTV – CNEWS : François Fillon jugé le plus convaincant selon un sondage Opinionway pour Le Point !

Grand débat BFMTV – CNEWS : François Fillon jugé le plus convaincant selon un sondage Opinionway pour Le Point !


François Fillon jugé le plus convaincant selon un sondage Opinionway pour Le Point ! #LeGrandDébat #JeVoteFillonhttps://t.co/nN9iDUGEMN

clip_image002

François Fillon : « Il faut de la force pour présider la France. Cette force, je l’ai, et je suis prêt à la mettre au service des Français. »« Avec 6 millions de Français qui pointent à Pôle Emploi et 2 200 milliards de dette, la situation est explosive, le Président devra rallumer tous les moteurs de l’économie et transformer le marché de l’emploi. D’ici 10 ans, mon objectif est de faire de la France la première puissance en Europe. Il faut de la force pour présider la France. Cette force, je l’ai, et je suis prêt à la mettre au service des Français. »

Économie : « Je propose la liberté. C’est de liberté dont notre économie a besoin » « Je propose la liberté. Dès l’été 2017, je demanderai au Parlement de libérer le marché du travail, de rénover le code du travail, de baisser de 40 milliards d’euros les charges et impôts qui pèsent sur les entreprises, de libérer l’investissement, de développer massivement l’alternance qui devrait devenir une voie principale d’accès à l’emploi, d’investir dans les nouvelles technologies, de réformer le RSI et de supprimer toute une série de normes qui pèsent sur l’agriculture. »

Europe: « On a besoin que l’Europe laisse tomber des politiques conduites de manière inefficace et se concentre sur des objectifs stratégiques. »

Travailleurs détachés : « Les travailleurs détachés doivent payer des charges équivalentes à celles des travailleurs nationaux. »

Programme économique de Madame Le Pen : « La politique économique de Mme Le Pen s’effondra à la minute où les Français se seront prononcés sur le maintien de la monnaie européenne. »« Mme Le Pen a un programme économique avec 150 milliards de dépenses supplémentaires, dont la contre-partie est la sortie de la monnaie européenne. Mais elle ajoute que la question de la sortie de l’euro sera soumise au référendum. Or l’immense majorité des Français ne souhaite pas sortir de la monnaie européenne. Donc en réalité, il n’y a pas de politique économique de Mme Le Pen car cette politique s’effondrera à la minute où les Français se seront prononcés sur le maintien de la monnaie européenne. »

Lutte contre le totalitarisme islamique : « Il faut une alliance mondiale la plus large possible, incluant la Russie, pour combattre le totalitarisme islamique. »

Exemplarité : « Un Président exemplaire, c’est un Président qui dit la vérité aux Français sur la réalité de la France et la réalité du monde. »« Un Président exemplaire, c’est un Président qui dit la vérité aux Français sur la réalité de la France et la réalité du monde.
Un Président exemplaire est un Président qui met en œuvre les engagements qu’il a pris devant le peuple, quelles que soient les difficultés.
Un Président exemplaire, c’est un Président qui ne confie pas à des journalistes des secrets Défense.
Un Président exemplaire, c’est un Président qui ne se sert pas des moyens de l’État pour affaiblir ses adversaires.
Un Président exemplaire, c’est un Président qui, au bout de cinq ans, peut dire qu’il a amélioré la situation et la vie des Français. »

Modernisation de la vie publique : « Je veux un gouvernement resserré, paritaire, avec des ministres qui ont une feuille de route extrêmement précise et une vraie évaluation. »

Dette : « Il est 23h43 et on n’a toujours pas abordé une question qui est pourtant fondamentale : 2.200 milliards d’euros de dette. »« Une question est fondamentale et devrait être au coeur de notre débat: 2 200 milliards de dettes. Ne pas vouloir traiter la question de la dette française, c’est s’interdire de traiter la plupart des autres sujets évoqués. Donc il faut progressivement revenir à l’équilibre des finances publiques. Je propose de réduire de 8% le nombre d’emplois publics sur 5 ans, soit 1,5% par an. Nous reviendrions alors simplement à la situation de 2002 à la fin du gouvernement de Lionel Jospin. »

Conclusion : « Si les Français ne veulent pas du chaos des extrémistes ni de la continuité de la politique Hollande, je leur demande de me faire confiance. »

clip_image004

« La situation du pays est grave, dans un monde dangereux. Je suis aujourd’hui le seul candidat qui propose l’alternance nécessaire et qui peut la mettre en œuvre avec une vraie majorité.
Si les Français ne veulent pas du chaos proposé par les extrémistes ni de la continuité de la politique de François Hollande, je leur demande de me faire confiance. »

https://www.fillon2017.fr/deuxieme-debat/

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s