Accueil » Réflexions et politique » De l’antiterrorisme à la censure politique, il n’y a qu’un pas…

De l’antiterrorisme à la censure politique, il n’y a qu’un pas…


De l’antiterrorisme à la censure politique, il n’y a qu’un pas…

Février 2015. Le gouvernement a adopté un décret prévoyant de bloquer les sites djihadistes et pédopornographiques, sans passer par la case justice.

clip_image002

Ce n’est pas une surprise. Mais le choc n’est pas moins fort : les autorités peuvent désormais bloquer des sites web sans demander l’avis du juge

Censure sur requêtes du gouvernement sur les réseaux sociaux

Les Juges judiciaires sont tenus à l’écart…

Il n’y a pas que les messages ou publications faisant l’apologie du terrorisme et du crime, ou les messages racistes et haineux, qui sont censurés…  « Les opposants politiques en font également les frais » (Tous ceux qui ne sont pas d’accord avec la politique du gouvernement, sont des fascistes, ils doivent être censurés) Un tel comportement viole la liberté d’expression et le droit d’opinion (article 19 DUDH)

Censure sur Twitter

En 2013 et début 2014 le gouvernement Français en la personne de sa porte-parole,  « Naja Vallaud-Belkacem, ministre des droits des femmes a demandé à Twitter de l’aider à poursuivre les auteurs de certains message haineux, ainsi que la mise en place d’alertes et de mesures de sécurité…

Le Quotidien Britannique « The Guardian » s’étonne que de tels arguments qui sont les mêmes mis en avant par les tyrans et les dictateurs pour censurer l’opposition parce qu’elle est d’opinion contraire. (Entre janvier et juillet 2014, le gouvernement Français a lancé 108 requêtes de suppression de Tweet, classant la France en deuxième position juste en dessous de la Turquie première au classement de censure.

En février 2016, Twitter est suspecté de filtrer les messages véhiculant des opinions conservatrices. Ces soupçons sont renforcés par un employé de Twitter et un éditeur, qui affirment que Twitter entretient une liste blanche et une liste noire de comptes d’utilisateurs

Censure sur Facebook En France

Pour l’année 2015, la France est la première au monde pour le nombre de contenus Facebook censurés avec la suppression de 37 695 pages suite à des requêtes gouvernementales. Le rapport présenté par le réseau social précise que 32 100 cas ont concerné la diffusion d’une photographie montrant l’intérieur du Bataclan suite aux attentats du 13 novembre 2015, et constituant une « atteinte grave à la dignité humaine » et une « atteinte au secret de l’enquête ». La France a également restreint la diffusion de contenu promouvant le négationnisme et l’apologie du terrorisme, les 5595 autres pages n’ont rien à voir avec les attentats du 13 novembre 2015.

A la suite de quoi la France est passée devant la Turquie en matière de censure (les médiats qui ont diffusés les mêmes photographies, ont-ils été censuré ???)

Les atteintes aux droit fondamentaux à la liberté d’expression et au droit d’opinion sont légions   (Vivement mai/juin 2017) les règlements de comptes risquent d’être nombreux à l’encontre du pouvoir politique actuel en place

CBV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s