Accueil » Les News » Nous sommes espionnés dans nos moindres faits et gestes

Nous sommes espionnés dans nos moindres faits et gestes


Les Etats-Unis et la Grande-Bretagne ont espionné les passagers d’Air France !

Ou quand les Etats-Unis sombrent dans la paranoïa, et la surenchère sécuritaire en espionnant tout et tout le monde (même les réseaux sociaux tel que « Facebook » sont utilisés pour vous espionner).

Le réseau « Facebook aurait collaboré avec la NSA »

Les documents transmis par Edward Snowden n’ont pas fini d’apporter leur lot de révélations. Le Monde, qui continue à les exploiter en partenariat avec le site spécialisé The Intercept, a découvert un programme d’espionnage britannique et américain visant à intercepter les communications mobiles émises et reçues à bord des avions de ligne. Et notamment ceux de Air France, cible principale de la NSA et du GHCQ dès 2005, tout comme Air Mexico, les deux compagnies étant désignées comme « cibles potentielles des terroristes ». L’objectif affiché est en effet d’éviter un autre 11 septembre. D’après Le Monde, les écoutes n’ont pas été limitées aux seuls terroristes présumés, mais ont visé également des personnalités politiques et des trafiquants.

Les archives des deux agences de renseignement indiquent que la collecte des données se faisait « quasiment en temps réel », rapporte le quotidien. A partir d’une altitude de 10 000 pieds, le signal satellite est intercepté par des « stations secrètes d’antennes au sol ». Si le smartphone est allumé, il est possible de localiser, voire de le pirater pour obliger l’utilisateur à le redémarrer avec ses codes d’accès, interceptés à leur tour. Voix, data, SMS, métadonnées… Tout pouvait être collecté, dans la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. Les contenus des mails, des chats, des réseaux sociaux, ou encore des appels passés avec Skype: la NSA et le GHCQ étaient en mesure de tout entendre.

clip_image002

Edward Snowden, celui qui a découvert et dénoncé les actes d’espionnage de la NSA et de GHCQ. (il est classé ennemi public pour les Etats-Unis et les Anglo-saxons (GBR)

À la suite de ses révélations, Edward Snowden est inculpé le 22 juin 2013 par le gouvernement américain sous les chefs d’accusation d’espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux. Le 14 avril 2014, l’édition américaine du Guardian et le Washington Post se voient décerner le prix Pulitzer pour la publication des révélations sur le système de surveillance de la NSA, rendues possibles grâce aux documents fournis par Snowden[ .

Autre source d’espionnage possible.

(Le logiciel Evernote), si vous utilisez Windows « 10 » ou le pack Office vous avez OneNote à votre disposition.

Evernote est un logiciel qui permet d’enregistrer des informations, sous forme de notes, images, vidéos, ou pages Web. Ce logiciel propose le même genre de fonctionnalités que son concurrent édité par Microsoft (OneNote, un des logiciels du pack Office) mais serait moins sécurisé…

Inconvénient pour « Evernote » il n’est pas infaillible, en 2013, des pirates informatiques se sont infiltrés dans son réseau et ont pu voler des informations, incluant, noms d’utilisateurs, adresses e-mail et mots de passes chiffrés.

Sur les réseaux sociaux, évitez de donner des informations personnelles (seuls vos amis proches et votre famille savent qui vous êtes) dans les paramètres de votre ordinateur, désactivez la géo localisation.  

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s