Accueil » Les News » Convention de l’Alliance Populaire

Convention de l’Alliance Populaire


La convention de la Belle Alliance Populaire du PS

Comme un échec !!!

 clip_image002

Les militants socialistes ne se sont pas déplacés en masse pour assister au grand meeting organisé ce samedi à Paris pour lancer la primaire à gauche. Selon plusieurs médias, ils étaient moitié moins que prévu.

Les candidats étiquetés PS déjà déclarés, Arnaud Montebourg, Marie-Noëlle Lienemann, Gérard Filoche et Benoît Hamon, ne se sont pas déplacés. Selon BFMTV, les maires de Paris et de Lille Anne Hidalgo et Martine Aubry ont aussi refusé l’invitation, tout comme le chef de file des frondeurs, Christian Paul. Manuel Valls, qui devait initialement prononcer un grand discours, n’était finalement pas présent. Alors qu’il devrait prochainement se déclarer ou pas sur sa candidature à la primaire. La direction du PS avait à cœur de ne pas donner prise aux accusations de partialité. Se sont en revanche succédés à la tribune les ministres socialistes Marisol Touraine et Najat Vallaud-Belkacem, ou écologistes Jean-Vincent Placé et Emmanuelle Cosse.

Cette convention se voulait sous le signe du rassemblement du Parti socialiste, et plus encore. « Oui, la primaire, c’est le moyen d’imposer l’unité, de faire en sorte que les familles séparées se retrouvent, et encore une fois, à mon tour, je lance un appel à ceux qui n’ont pas compris aujourd’hui que la modernité c’est que le peuple tranche et non pas de trancher à la place du peuple (…) Je lance un appel à Emmanuel Macron, à Jean-Luc Mélenchon : rejoignez la primaire de la gauche ! », a déclaré le premier secrétaire du PS Jean-Christophe Cambadélis à la tribune.

Les militants aussi ne se sont pas pressés à la fête. En septembre dernier, le premier secrétaire du PS, Jean-Christophe Cambadélis, prévoyait 10.000 personnes. Ce samedi, les organisateurs avaient revu le chiffre à la baisse, prévoyant 4.000 à 5.000 places assises. Mais d’après les journalistes de BFMTV présents sur place, 2.500 à 3.000 personnes seulement ont fait le déplacement. 

Un rétrécissement à l’image du parcours difficile de la Belle Alliance populaire, dont le projet de « dépasser » le PS en lui adjoignant les radicaux, les écologistes pro-gouvernement, le monde syndical et associatif a connu un relatif échec -le PRG a claqué la porte dès juin, Génération écologie la semaine dernière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s