Accueil » Réflexions et politique » Ils sont de gauche et votent à la primaire de la droite

Ils sont de gauche et votent à la primaire de la droite


clip_image001

Hi, hi, j’ai envoyé quelques amis voter à la primaire de la droite pour pouvoir être présent au second tour de la Présidentielle de 2017

(Pas grave, à droite, on leur rendra la monnaie pour la primaire de la gauche…)

Dans la foule qui se presse dimanche dans les bureaux de vote, il n’y a pas que des sympathisants de la droite et du centre. A l’image de ce bureau du XVIIIe arrondissement de Paris, traditionnellement à gauche. Là, on patiente sagement jusque dans la rue Joseph de Maistre pour glisser son bulletin dans l’urne. Dans la file, une petite poignée d’électeurs de gauche a choisi de se déplacer. Interrogés par Le Figaro, tous se justifient de la même manière: «Je voulais faire barrage à Nicolas Sarkozy».

Pas trop difficile d’aller voter à droite quand on est un électeur de gauche? «Non, c’était important de choisir celui qui affrontera notre candidat», réagit cette jeune femme de 32 ans, à la sortie du bureau de vote. «Moi, j’ai voté Juppé pour éliminer Sarkozy», confie ce dirigeant d’entreprise de 51 ans. «Ça m’a fait un peu bizarre de voter à droite et de leur donner deux euros mais c’était nécessaire selon moi». 

Même sentiment chez cette documentaliste de 58 ans: «Dans l’isoloir, ça m’a fait un peu mal mais bon… Je l’ai fait pour avoir le choix d’aller voter au second tour de la présidentielle».

Signer la charte de la droite et du centre ne leur a pas vraiment posé problème: «En fait, vous signez une feuille d’émargement. Finalement, c’est assez indolore», sourit cette ingénieure de 60 ans. «C’est même plus facile puisque sur le moment, on ne se rend pas compte qu’on la signe», renchérit un cadre de 45 ans, en tenue de sport. «Par contre, j’espère à ne pas avoir à revenir dans une semaine!».

Dans la file d’attente, les électeurs de gauche se font discrets, d’autant plus que leurs voisins de droite ne voient pas toujours d’un bon œil leur venue. «A partir du moment où ils partagent des valeurs républicaines, oui, mais si c’est pour faire barrage à quelqu’un alors là non», tranche Ulrich, un électeur de droite croisé aux Batignolles. Christine, qui vote dans le bureau attenant à la place de Clichy complète: «S’ils signent n’importe quoi, c’est dommage». Quant à Dany, elle s’emporte: «Ça mélange tout, ce n’est pas bien, ça risque de déséquilibrer les choses».

Il y a aussi des électeurs de droite qui iront voter à la primaire de la gauche, donc c’est normal, rendons leur ce service en participant à la primaire socialiste…

clip_image003

CBV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s