Accueil » Réflexions et politique » Le lourd héritage de Hollande et de la gauche

Le lourd héritage de Hollande et de la gauche


clip_image002

Comptes publics: le lourd héritage de François Hollande.

En multipliant les annonces à l’approche de l’élection présidentielle de 2017, François Hollande s’apprête à laisser une lourde facture à son successeur. Salaires des fonctionnaires, plan pour l’emploi, pour les prisons, les policiers, Alstom, les jeunes, les intermittents… Les mesures s’accumulent, mais ne sont pas financées. Mises bout à bout, elles coûteront plus de 11 milliards d’euros au budget 2017, 13,5 milliards en 2018 et 9,5 milliards en 2019.

Ces dérapages interviennent alors que la croissance s’avère inférieure aux prévisions du gouvernement. Dans ces conditions, son engagement de ramener l’an prochain le déficit sous la barre des 3 % du PIB paraît intenable. Ce qui promet de nouvelles tensions avec l’Europe. Bruxelles assure veiller au grain. La semaine prochaine, la Commission européenne rendra son verdict sur les projets de budgets 2017 envoyés par les pays membres. La France a déjà été mise en garde.

clip_image004 Face à la déroute annoncée, Sapin pousse Valls à se déclarer

Un comble, alors qu’ils sont eux-même, responsables et complices du Président Hollande dans la gestion calamiteuse des affaires de l’Etat

CBV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s