Accueil » Les News » Le bateau Hollande prend l’eau de toute part et menace de couler avec le PS

Le bateau Hollande prend l’eau de toute part et menace de couler avec le PS


clip_image002

François Hollande est de plus en isolé. Il lui reste un mois (soit après la primaire de la droite) pour décider d’être candidat en fonction de celui qui aura été choisi pour représenter les Républicains.

Alors que la rumeur d’un appel des parlementaires socialistes contre une candidature de François Hollande a semé la panique à l’Elysée, le chef de l’Etat semble cette fois bien incapable de reprendre le gouvernail en main depuis la sortie du livre « Un président ne devrait pas dire ça… ».

Fatigués de sortir les rames pour le président de la République, à contre-courant pour 2017, le président de l’Assemblée (Claude Bartolone) n’hésite plus à le boycotter. En réalité, le patron de l’hémicycle ne cache plus sa défiance envers François Hollande. Selon une journaliste de Libération, il n’a d’ailleurs pas hésité à « faire savoir » à la presse qu’il ne restait pas pour le discours du chef de l’Etat. Lors d’une réunion des députés PS mardi, Claude Bartolone s’est fendu d’une violente charge contre le chef de l’Etat.

« On a un problème d’incarnation. Il y a une distance qui est créée entre la gauche et les Français, entre le président et les Français »

Face à la sinistrose ambiante des Hollandistes, certains soutiens de Manuel Valls en sont convaincus : pour le Premier ministre, c’est l’occasion ou jamais de se présenter. « Hollande ne peut plus être candidat, ce n’est plus une question politique, mais une question de morale », aurait écrit un député proche du président à Manuel Valls après la sortie d’Un président ne devrait pas dire ça…, rapporte Libération.

De fait, du côté des Vallsistes, l’idée fait son chemin. Notamment chez le député de l’Essonne, Malek Boutih : interrogé sur BFMTV, dimanche 23 octobre, ce dernier a littéralement enterré le chef de l’Etat. « Il n’y a désormais plus de candidat naturel à gauche pour la présidentielle, et encore moins François Hollande », a-t-il estimé. Une mise en bière politique évidemment destinée à valoriser Manuel Valls, « seul homme d’Etat potentiel » trouvant grâce à ses yeux.

« Je pense que François Hollande n’est plus la question (…) Sa grandeur serait de nous laisser aujourd’hui combattre et d’essayer d’aller au second tour de la présidentielle, voire pourquoi pas de l’emporter » selon Malek Boutih …Anxieux à l’idée d’une banqueroute aux législatives dans la foulée de la présidentielle, les députés socialistes seraient de plus en plus frileux à afficher leur soutien à François Hollande. « Quand on constate qu’après des semaines de campagne, on n’est toujours pas sur une trajectoire ascendante, il y a une réalité qui s’impose : il est temps d’arrêter l’aventure », expliquait récemment le député PS et proche d’Arnaud Montebourg, Philippe Baumel.

Entre les proches du président, les réunions se multiplient, mais rien n’y fait. « C’est le bazar généralisé, il n’y a plus d’autorité nulle part », dit dépité un proche de l’Elysée dans Le Figaro, vendredi. « Pour la première fois, je pense que ce n’est plus possible… », glisse un ami du président dans Le Parisien. « Je ne vois pas bien comment il peut y aller, mais il va le faire. Et quand il va se lancer, il ne va pas remonter dans les sondages, il va baisser encore ! », prédit, toujours dans Le Parisien » un habitué de l’Elysée », qui, précise le quotidien, « y avait pourtant toujours cru jusque-là ». « Le Foll, Le Drian, Sapin, etc. Ils sont effondrés, effarés, fatigués, quelque part entre la stupéfaction et la lassitude. Ils se disent juste : qu’il nous laisse finir le quinquennat dignement ».

Publicités

2 réflexions sur “Le bateau Hollande prend l’eau de toute part et menace de couler avec le PS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s