Accueil » Réflexions et politique » Les mensonges de François Hollande

Les mensonges de François Hollande


clip_image002

Les 10 mensonges de Hollande

Lors de son interview jeudi à l’hebdomadaire de gauche, le président a présenté un bilan économique et social des quatre premières années du quinquennat gonflé à l’hélium, multipliant les inexactitudes, les erreurs, les omissions et les contre-vérités.

On n’est jamais mieux servi que par soi-même, dit l’adage. François Hollande ne le sait que trop.

Lors du long entretien qu’il a accordé cette semaine à L’Obs. … Et intitulé «Je suis prêt». Dans les premières pages, le chef de l’État revient sur tout un tas de sujet (retraite, santé, déficit, chômage…). Et, le moins que l’on puisse dire, c’est que plus c’est gros plus ça passe. Le président de la République déroule un argumentaire -des éléments de langage, comme on dit- bourré d’approximations, d’inexactitudes, d’omissions et même de contre-vérités, pour ne pas dire mensonges pour mieux enjoliver son bilan. Et ce, sans être contredit. La preuve par 10 exclamations présidentielles, sur les premières pages de l’interview.

L’un des plus gros bobards du président, qui mélange tout et fait preuve de beaucoup d’approximations. Tout d’abord, le chiffre de 500.000 ne correspond pas au nombre de bénéficiaires de l’élargissement en 2012 de la mesure des carrières longues -qui permet à des salariés ayant commencé à cotiser jeune (avant 18 ans) et disposant de tous leurs trimestres sans avoir l’âge légal de partir en retraite- de cesser leur activité. Le nombre de personnes en cessation précoce d’activité est en réalité de 260.000 en 2016, avec un pic prévu à 300.000 l’année prochaine. Non, le chiffre de 500.000 mis en avant par le chef de l’État correspond au nombre de salariés qui ont bénéficié en 2015 des premiers «points pénibilité» après l’entrée en application des quatre premiers critères d’exposition à un risque. Ensuite, il ne faut pas (encore) cotiser 42 années de cotisation pour pouvoir partir en retraite. Pour l’heure, le compteur est bloqué à 41,5 années jusqu’en 2020 et ce n’est qu’ensuite, depuis de la réforme Touraine de 2014, que la durée de cotisations nécessaire pour prétendre à une retraite à taux plein augmentera, pour atteindre 43,5 années en 2035. Enfin, l’âge légal de départ à la retraite n’est pas (encore) de 62 ans. Le relèvement de deux ans, voté en 2010, aura été progressif et on arrivera aux 62 ans en 2017.

Faux. La prise en compte de la pénibilité, votée lors de la loi Touraine de 2014, n’a aucun impact sur le montant des pensions de retraite. Les 10 critères d’exposition au risque (les 4 premiers sont entrés en vigueur le 1er janvier 2015 et les six autres le 1er juillet 2016) permettent aux salariés de cumuler les points qui ouvriront droit, à terme, à des formations -les 20 premiers points sont forcément utilisables en formation-, à des aménagements de temps de travail (temps partiels) en fin de carrière, voire à des départs anticipés. Mais nullement à une hausse de la pension. Et si intégration il y a, elle serait plutôt à la baisse car les bénéficiaires pourraient supporter une décote sur leur niveau de pension pour départ précoce.

Là encore, le président prend ses désirs pour des réalités. La complémentaire santé a été généralisée cette année en entreprise, les employeurs devant obligatoirement proposer une couverture en interne. Mais les salariés sont encore libres de la refuser, surtout s’ils en possèdent déjà une , à titre personnel, plus avantageuse. Elle ne le sera pas non plus pour les retraités l’année prochaine, ces derniers bénéficieront de la possibilité de souscrire à des contrats seniors homologués par l’État à des tarifs préférentiels mais avec une couverture minimaliste.

La suite ici : http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/les-10-plus-ou-moins-gros-mensonges-de-hollande-dans-lobs-sur-son-bilan-%c3%a9co/ar-AAiYv5t?li=BBoJIji&ocid=HPCDHP

clip_image004

Hollande sacré roi des menteurs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s