Accueil » Réflexions et politique » Chute sans fin de la popularité de Hollande

Chute sans fin de la popularité de Hollande


Baromètre IFOP-JDD

clip_image002

François Hollande à Bratislava vendredi (Reuters).

Pour le chef de l’État, c’est bien au-delà d’une mauvaise passe. Avec à peine 15% de satisfaits (– 1 point en un mois) et surtout 46% de « très mécontents », François Hollande se rapproche de son record d’impopularité (13% en novembre 2014). Il fait en quelque sorte l’unanimité contre lui puisqu’il mécontente 98% des électeurs LR, 94% des centristes, 97% des électeurs FN, 79% des écologistes, 82% des sympathisants du Front de gauche et même 53% de ceux du PS.

Fin août, François Hollande perdait déjà 1 point, signe que l’été ne lui avait pas profité. A huit mois de la présidentielle, celui qui n’est pas encore candidat multiplie pourtant les signaux. Le 8 septembre, à l’occasion d’un grand discours à Paris sur « la démocratie face au terrorisme », il a placé de franches attaques contre la droite dans ce qui ressemblait à un premier meeting de campagne. Un coup d’accélérateur qui ne lui profite pas, pour l’heure, dans les sondages.

Le premier ministre Manuel Valls n’inspire guère plus de confiance (24%, comme en août), mais son action est encore approuvée par une majorité d’électeurs du PS (55%), comme si le bilan de l’exécutif le desservait moins que le Président.

Pour sauver le soldat Hollande de la déperdition, tout est bon (les opposants les plus critiques sont censurés jusque chez Facebook qui accepte de se plier aux injonctions du gouvernement Valls et ce n’est pas tout…

Non respect de la vie privée chez Facebook

Le réseau social constitue des « dossiers fantômes» sur les internautes, y compris ceux qui n’ont pas de compte. (C’est nouveau, Facebook exige de certains adhérents, la photocopie de la carte d’identité ou tout autre document prouvant notre identité)

Censure sur Facebook qui cède aux injonctions du gouvernement, le quel gouvernement passe outre les décisions de la justice qui en principe est la seule à ordonner la censure des pages délictueuses (suppression de 37 695 pages, suite à des requêtes gouvernementales)

Pour l’année 2015, la France est la première au monde pour le nombre de contenus Facebook censurés avec la suppression de 37 695 pages suite à des requêtes gouvernementales. Le rapport présenté par le réseau social précise que 32 100 cas ont concerné la diffusion d’une photographie montrant l’intérieur du Bataclan suite aux attentats du 13 novembre 2015, et constituant une « atteinte grave à la dignité humaine » et une « atteinte au secret de l’enquête » selon la justice française. La France a également restreint la diffusion de contenu promouvant le Négationnisme et l’Apologie du terrorisme.

CBV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s