Accueil » Les News » Le Parlement européen réclame 500 000 euros au mouvement de Marine Le Pen

Le Parlement européen réclame 500 000 euros au mouvement de Marine Le Pen


clip_image002

Le Parlement européen demande au Mouvement pour l’Europe des nations et des libertés, le parti européen fondé par Marine Le Pen, de rembourser plus de 500 000 euros de subventions.

Le Front national est dans le viseur de l’UE. Selon le site Politico, le Parlement européen réclame plus de 500 000 euros au Mouvement pour l’Europe des nations et des libertés (MENL), parti adossé au groupe d’Eurodéputés ENL et présidé par le vice-président du FN, Louis Aliot. Ce mouvement, alliance de six partis nationaux, a été créé par Marine Le Pen en 2014, quand elle ne disposait pas encore de groupe politique au Parlement européen. « Nous espérons obtenir des financements de plusieurs millions d’euros sur la mandature », soulignait à l’époque Aymeric Chauprade, alors conseiller de Marine Le Pen sur les questions internationales.

La somme réclamée aujourd’hui par Bruxelles n’est pas une amende infligée au parti d’extrême droite. Le Parlement exige en réalité le remboursement d’une partie des subventions qui ont été accordées au MENL. « Les partis et les fondations reçoivent chaque année 85% de l’argent dont ils pensent avoir besoin sur la base d’un programme de travail ». Mais à la fin de l’année, « l’argent qui n’a pas été dépensé ou dépensé dans des activités non-éligibles aux subventions doit être rendu », souligne un responsable du Parlement à Politico. Le parti d’extrême droite n’a t’il pas dépensé toutes ses subventions? Ont-elles été utilisées dans un autre but que celui annoncé? Le rapport d’audit ne mentionne pas d’éventuelles « règles violées » par le mouvement politique, précise Politico. Mais ces infractions peuvent prendre des formes variées, comme l’utilisation de fonds européens pour financer des partis nationaux ou des campagnes référendaires.

En juin dernier, Jean-Marie Le Pen s’était déjà vu réclamer 320 000 euros par le Parlement européen. Cette somme aurait été « indûment » versée pour rémunérer son assistant parlementaire entre 2009 et 2014. Pour le secrétaire général du Parlement Klaus Welle, cet assistant était en même temps employé comme « assistant parlementaire local » et en tant que « prestataire de service » pour « participer au contrôle des comptes de campagne » du Front national (FN). Les indemnités d’eurodéputé du fondateur du FN ont également été réduites.

Communiqué de presse du Groupe Europe des Nations et des Libertés au Parlement européen

Le Mouvement pour une Europe des Nations et des Libertés, la FENL ainsi que les membres du Groupe ENL, dénient formellement les propos du journal Politico paru ce jour.

La règle est que les partis politiques européens, les fondations et les groupes sont crédités chaque année d’une subvention calculée sur le nombre de leurs membres, et qu’à l’issue de chaque exercice les fonds non utilisés par ces organisations sont restitués au Parlement européen.

Les fonds que doivent rétrocéder le MENL et la FENL trouvent leur source dans cette non-utilisation. Le MENL et la FENL n’ont volontairement pas utilisé l’intégralité de leur budget européen pour l’année 2015, ce qui témoigne ainsi du caractère prudent de leur gestion des fonds européens issue des impôts des contribuables européens.

En apportant un éclairage profondément malhonnête sur la nature de cette restitution, le site Politico qui prétend s’ériger en organe moral sur les affaires européennes, fait surtout la preuve de sa méconnaissance totale des règles de gestion des partis européens financés par le Parlement européen. Cet article qui insinue d’éventuelles malversations est donc totalement diffamatoire. Le MENL se réserve le droit de donner des suites judiciaires à cette publication calomnieuse du site Politico pour organiser à l’encontre de notre Groupe et de nos organisations une cabale politique.

Vrai ou faux, affaire à suivre…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s