Accueil » Les News » Paradis fiscaux

Paradis fiscaux


«Panama Papers»: la carte du monde des paradis fiscaux

Le scandale des «Panama Papers» met en lumière le système des sociétés écrans domicilées dans des paradis fiscaux pour échapper à l’administration ficale de leur pays. Selon la Commission européenne, une trentaine de pays sont considérés comme opaques et favorisant ces fraudes.

En 1988 le président dictateur du Panama « Noriega » avait financé la campagne de Mitterrand et du partis socialiste, l’affaire avait été vite étouffée par ambassades interposées (c’est Edwy Plenel qui avait vendu la mèche) l’affaire avait fait grand bruit à l’époque…

Selon la liste publiée par la Commission européenne en juin, 30 juridictions sont encore considérées comme des paradis fiscaux. Pour dresser ce «top 30», l’institution européenne a comparé les rapports rendus par chaque pays membre sur les pays qu’il considère comme les plus déviants en la matière, pour en compiler les trente moins vertueux, qui apparaissent sur la carte ci-dessus. La majorité des juridictions opaques est située dans les Caraïbes et aux Antilles. L’Océanie et l’Europe comportent elles aussi plusieurs paradis fiscaux. Le Guatemala et le Botswana figurent eux uniquement sur la liste de la France, n’ayant pas été retenus sur la liste harmonisée européenne.

De son côté, le Forum global sur la transparence et l’échange d’informations fiscales -sous l’égide de l’OCDE- compte 127 membres, classés selon leur degré de coopération financière. Chaque pays membre remplit un questionnaire sur la transparence dont font preuve les autres pays membres, l’ensemble des réponses constituant une sorte d’audit. Dans la dernière mise à jour, datant du mois d’août, onze États n’ont pas passé la première phase (Brunei, la Dominique, les états fédérés de Micronésie, le Guatemala, le Kazakhstan, le Liban, le Liberia, Nauru, le Panama, Trinidad-et-Tobago ainsi que le Vanuatu) et trois ont été considérés comme non-coopératifs à l’issue de la deuxième phase (Chypre, le Luxembourg et les Seychelles).7

Les paradis fiscaux :

Aux portes de la France et située à seulement à quelques encablures, Guernesey Ile Anglo-normande Listé comme un paradis fiscal par la Commission européenne

Liechtenstein, Monaco, Andorre, L’Ile Maurice, Les Seychelles, etc. …

La suite ici : «Panama Papers»: la carte du monde des paradis fiscaux

http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/dessous-chiffres/2016/02/08/29006-20160208ARTFIG00015-proces-cahuzac-la-carte-des-paradis-fiscaux.php

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s