Accueil » Réflexions et politique » Mise en examen de Nicolas Sarkozy: Désaccord entre les juges !

Mise en examen de Nicolas Sarkozy: Désaccord entre les juges !


Mise en examen de Nicolas Sarkozy: Désaccord entre les juges !

Le juge Serge Tournaire, nourrirait-il une haine viscérale à l’encontre de Sarkozy ?

Ils sont trois juges d’instruction à être en charge du dossier Bygmalion : Renaud Van Ruymbeke, Roger Le Loir et Serge Tournaire. D’après BFM TV, seul Serge Tournaire souhaitait mettre en examen Nicolas Sarkozy, ce qu’il a fait mardi soir dans l’affaire de ses comptes de campagne et des fausses factures de Bygmalion. Les deux autres juges n’étaient d’ailleurs même pas présents lors de cette longue audition.

Serge Tournaire connait bien l’ancien président, puisqu’il l’avait déjà mis l’ancien Président sur écoute dans le cadre de l’affaire du financement libyen de la campagne de 2007.

« J’ai déjà eu des dossiers où il n’y a qu’un juge. Quand il y en a plusieurs, s’il y a un désaccord entre eux je l’ignore, d’abord je l’apprends et ensuite ça ne m’intéresse pas », a réagi sur BFMTV l’avocat de l’ancien président de la République maître Thierry Herzog.

Affaire Bygmalion: Nicolas Sarkozy dans l’œil du cyclone

Il misait gros sur un comeback dans la foulée de la sortie de son dernier livre. Mais alors que Nicolas Sarkozy frémissait dans les sondages, sa mise en examen mardi, dans l’affaire de ses comptes de campagne et des fausses factures de Bygmalion, constitue un nouveau coup dur pour l’ex-chef de l’Etat sur la route de la présidentielle de 2017.

Mauvais timing

Depuis son retour en politique, fin 2014, sa cote de confiance s’est érodée. Toutefois, Sarkozy a été omniprésent médiatiquement ces dernières semaines : un livre, une émission politique sur France 2 et le 20 Heures de TF1. Cela semble produire son petit effet : il grimpe de 2 à 5 points dans les sondages récents, avec une popularité auprès des Français comprise entre 30 et 37 % d’opinions favorables. Certains, comme le directeur de la rédaction de Valeurs Actuelles, Yves de Kerdrel, estiment que le timing de la justice est « suspect ».

clip_image001

Ses adversaires se frottent les mains

Thierry Solère, député (LR) des Hauts-de-Seine en charge de l’organisation de la primaire et proche du candidat Bruno Lemaire, estime que c’est « difficile pour Nicolas Sarkozy d’être à la fois sur un registre politique et sur un registre judiciaire » Alain Juppé, lui, rappelle que « Nicolas Sarkozy a droit à la présomption d’innocence ». Et il adresse son « amitié dans les moments difficiles ».

Au-delà de la langue de bois, les ennuis judiciaires de Sarkozy profitent à ses adversaires déclarés à la primaire à droite pour la présidentielle. Et s’il bénéficie d’une cote de popularité nettement plus élevée, à plus de 50 % d’opinions favorables, Alain Juppé regarde derrière lui : selon la dernière enquête Ifop-Fiducial pour iTélé et Paris Match, seulement 7 points séparent les deux hommes dans les intentions de vote (39 % contre 32 %). Les adversaires de Sarkozy ont déjà commencé leur fronde : le week-end dernier, Alain Juppé, François Fillon, Bruno Lemaire, Nathalie Kosciusko-Morizet et Nadine Morano ont tous boycotté le discours de leur président au Conseil national du parti.

Les mots de Sarkozy utilisés contre lui

De nombreux internautes ont déterré un tweet de 2014 de Nicolas Sarkozy. « Quand un individu revient pour la 17ème fois devant le tribunal, il doit être puni pour l’ensemble de son œuvre », déclarait-il dans un discours à Bordeaux.

Inquiété dans une dizaine d’affaires, Nicolas Sarkozy compte également 32 de ses proches mis en examen, rappelle Mediapart. Sa marge de manœuvre commence sérieusement à se réduire.

http://www.20minutes.fr/politique/1788331-20160217-affaire-bygmalion-nicolas-sarkozy-cyclone

À lire aussi :

Comment François Hollande est intervenu dans les affaires judiciaires http://www.lepoint.fr/politique/comment-francois-hollande-est-intervenu-dans-les-affaires-judiciaires-26-10-2015-1976956_20.php#xtor=CS2-238

Présidentielles 2012 : François Hollande prié de justifier ses frais de campagne exorbitants

http://www.closermag.fr/people/politique/presidentielles-2012-francois-hollande-prie-de-justifier-ses-frais-de-campagne-exorbitants-541998

Enquête sur les assistants parlementaires lepénistes : http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/enquete-sur-les-assistants-parlementaires-lepenistes-31-03-2015-4653131.php#xtref=http%3A%2F%2Fwww.msn.com%2Ffr-fr%2Factualite%2Ffrance%2Fsaint-cloud-perquisition-en-cours-dans-la-villa-de-jean-marie-le-pen%2Far-BBpzjHg%3Ffb_action_ids%3D489954391190961%24fb_action_types%3Dog.comments

Saint-Cloud : perquisition en cours dans la villa de Jean-Marie Le Pen

http://www.20minutes.fr/politique/1787959-20160216-perquisition-cours-villa-jean-marie-pen-saint-cloud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s