Accueil » Conquêtes » Jeanne D’Arc et la guerre de cent ans

Jeanne D’Arc et la guerre de cent ans


Jeanne D’Arc et la guerre de cent ans

Jeanne D’Arc présentée et considérée comme la libératrice du royaume de France par certains, a, dans les faits échouée dans son entreprise…C’est la bataille de Castillon (bourgade Girondine, située au bord de la Rivière Dordogne, à l’Est de Bordeaux, (17 juillet 1453) qui a mis fin définitivement à l’occupation Anglaise) soit 22 ans après la mort de Jeanne D’Arc.

Jeanne D’arc est une personnalité mythique dont le Front National s’inspire politiquement…

Au début du XVe siècle, cette jeune fille de dix-sept ans d’origine paysanne prétendant avoir reçu de la part des saints Michel, Marguerite et Catherine la mission de délivrer la France de l’occupation anglaise, parvient à rencontrer le dauphin Charles, à conduire victorieusement les troupes françaises contre les armées anglaises, à lever le siège d’Orléans et à conduire le dauphin au sacre à Reims, contribuant ainsi à inverser le cours de la guerre de Cent Ans.

Capturée par les Bourguignons à Compiègne en 1430, elle est vendue aux Anglais par Jean de Luxembourg, comte de Ligny, pour la somme de dix mille livres. Elle est condamnée à être brûlée vive en 1431 après un procès en hérésie conduit par Pierre Cauchon, évêque de Beauvais et ancien recteur de l’université de Paris. Entaché de nombreuses irrégularités, ce procès voit sa révision ordonnée par le pape Calixte III en 1455. Un second procès est instruit qui conclut, en 1456, à l’innocence de Jeanne et la réhabilite entièrement. Grâce à ces deux procès dont les minutes ont été conservées, elle est l’une des personnalités les mieux connues du Moyen Âge.

Béatifiée en 1909 puis canonisée en 1920, Jeanne d’Arc est devenue une des quatre saintes patronnes secondaires de la France. Sa fête nationale est instituée par la loi en 1920 et fixée au 2e dimanche de mai[

clip_image002 Jeanne d’Arc, née vers 1412 à Domrémy (en Lorraine), village du duché de Bar dont une partie relevait du royaume de France pour le temporel et de l’évêché de Toul pour le spirituel, et morte sur le bûcher le 30 mai 1431 à Rouen

Bataille de Castillon (Castillon la Bataille)

La bataille de Castillon eut lieu le 17 juillet 1453 entre les armées d’Henri VI d’ Angleterre et celles de Charles VII de France. Cette victoire décisive pour les Français met fin à la guerre de Cent Ans.

clip_image004 Talbot, tué, à la bataille de Castillon, toutes les places tenues par les Anglais capitulent et Bordeaux se rend sans effusion de sang.

clip_image006 La mort de John Talbot…Chargé de la reconquête par le roi des Anglais « Henry VI »

Dans le domaine militaire, cette victoire, fruit d’une stratégie nouvelle, met en valeur le rôle important de l’artillerie ou l’action percutante de la cavalerie, quand elle est utilisée au moment opportun. Les chevauchées souvent désordonnées, les volées de flèches et les combats individuels débordant de courage n’ont pu mettre le camp des Français en danger. Toute une conception médiévale de la guerre s’écroule et montre son insuffisance devant les nouvelles armes.

Marine Le Pen se verrait bien dans le rôle de Jeanne D’arc libératrice de la France de tous les étrangers

clip_image008

Tout comme Jeanne d’Arc elle échouera, y compris dans son rêve de conquérir le trône de France.

CBV

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s