Accueil » Justice » La France et les droits de l’homme

La France et les droits de l’homme


La France et les droits de l’homme

Cette France qui se proclame Patrie des droits de l’homme et pourtant cette même France ne figure pas parmi les nations les plus respectueuses.

Ce qui est un paradoxe, la France qui se trouve à la base de la rédaction de la Déclaration Universelle des droits de l’Homme avec en association, le professeur René Cassin, associé au Dr. Charles Malik et Eleanor Roosevelt, la « DUDH », bien qu’adoptée et proclamée le 10 décembre 1948, la France ne ratifiera qu’en 1980 (Giscard d’Estaing) avec le Pacte relatif aux droits civils et politiques (ratification 4 novembre 1980) Confirmation formelle (signature 30 mars 2007 (Chirac) 23 septembre 2008 (Sarkozy) et dernière ratification 18 février 2010 (Sarkozy)

La France sera très souvent condamnée par le comité pour violation et non respect des droits fondamentaux.

Vis-à-vis de la Convention Européenne de sauvegarde des droits de l’homme (1949), la France qui a ratifiée en 1974 seulement ! (Giscard d’Estaing), sera également condamnée en un nombre de fois impressionnant (627 condamnations jusqu’en 2011) d’autres condamnations viennent s’y ajouter depuis 2011. (Au vu des condamnations très nombreuses), la France n’a pas de leçons à donner en matière d’Etat de droit y compris le Conseil Constitutionnel, qui laisse certaines dispositions à la charge et relevant de la responsabilité du gouvernement. (Le Conseil Constitutionnel fermant les yeux).

Le paradoxe de la France réside dans le fait que la France ne se met à jour que lorsqu’elle fait l’objet d’une condamnation. La précédente majorité (UMP-UDI) n’a jamais cachée son peu d’intérêt pour Strasbourg et a même soutenue en sous-mains les Anglais qui pratiquaient la politique de la chaise vide en signe d’insoumission et de déni des engagements, même la France forte serait partisane de cette insoumission prônant une certaine attitude calquée sur le Royaume Uni, ce qui est cause d’un certain froid dans mes relations avec cette même France forte.

Ce qui est certain, et, que ce soit au niveau des Nations-Unies ou de la CEDH, les Anglo-Saxon imposent leur vision au reste du monde. L’attitude du Royaume-Uni et de ses alliés fait courir un risque d’impact négatif sur les autres Etats membres des Nations-Unies et de la Communauté Européenne.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s