Accueil » Les News » Cuisante défaite pour Hollande et le gouvernement Ayrault

Cuisante défaite pour Hollande et le gouvernement Ayrault


Pire qu’une déroute.

Cuisante défaite pour Hollande et le gouvernement Ayrault

Montée du Front National, la faute à qui ?

Une réflexion de J-C Gaudin Réélu très facilement Maire de Marseille alors que les médias et les sondages prévoyaient le contraire « On ne peut vouloir fouler du pied le Front National et s’en servir en même temps de marche pieds » pour emmerder la droite, ce qui a pour conséquence de faire élire un candidat FN qui n’attendait que cela, alors que la consigne était de tout faire pour barrer la route du FN (une liste dissidente PS ayant refusée de suivre la consigne.

clip_image001

A droite ce n’est pas mieux et surtout à Fréjus ou le maire dissident Divers droite arrivé en troisième position avait décidé de se maintenir, résultat :

David Rachline, devient maire de Fréjus (Var) A seulement 26 ans, David Rachline a remporté haut la main la ville de Fréjus (Var), 53.000 habitants.

Ce jeune loup du Front national s’est donné comme premier objectif de « rassurer les Fréjusiens qui sont inquiets, à leur dire qu’ils seront traités strictement de la même manière, quelles que soient leur orientation politique, leurs origines, leur religion, leur couleur de peau ».

David Rachline l’a emporté avec 45,55% des suffrages contre Philippe Mougin (UMP-UDI), 30,43% et Elie Brun (Divers droite), 24,01%.

Philippe de la Grange, maire de Le Luc

Agé de 50 ans, ce salarié du secteur privé a facilement remporté Le Luc (Var), petite commune de 9.500 habitants. Le DVD Dominique Lain est arrivé deuxième avec 40,9%, un troisième candidat de gauche, Ali Torchi, ayant remporté 16,1% des suffrages.

Stéphane Ravier, devient maire du 7e secteur de Marseille (Bouches-du-Rhône)

C’est la plus belle prise du Front national : le septième secteur de Marseille, qui compte plus de 150.000 habitants, a désigné le frontiste Stéphane Ravier comme maire. « C’est un score historique sur l’ensemble de la ville, c’est du jamais vu », a-t-il déclaré devant une foule qui l’acclamait peu après l’officialisation de sa victoire.

Fabien Engelmann, devient maire de Hayange (Moselle)

A 34 ans, Fabien Engelmann a un parcours atypique : ancien militant de Lutte ouvrière et du NPA, cet ancien militant de la CGT a rejoint le Front national en octobre 2010. Pour expliquer ce grand écart politique, il explique être devenu « patriote avec l’âge » après avoir été « internationaliste ».

Papy CBV (Christian-Bernard Vidal)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s