Accueil » Réflexions et politique » Pollution atmosphérique dans les grandes villes comme Paris et ailleurs

Pollution atmosphérique dans les grandes villes comme Paris et ailleurs


Pollution atmosphérique dans les grandes villes comme Paris et ailleurs

clip_image001

Image de propagande fallacieuse (Paris dans le brouillard)

Image de propagande fallacieuse (La Tour Eiffel photographiée par temps de brouillard) histoire de donner du crédit aux propos tenus sur le sujet. La photographie parle d’elle-même, en fait de particules il s’agit de molécules d’eau (brouillard)

Certes la pollution est bien là, mais ! Ce phénomène n’est pas nouveau et existe depuis des lustres. Au 19ème et au 20ème siècle avec le chauffage au bois, au charbon, ou la ouille ajouté à la pollution des usines, des forges, les trains et les voitures à vapeur etc. … La pollution été toute aussi importante sinon plus.

A qui profite cette propagande ? Europe Ecologie les verts a salué vendredi la gratuité des transports en Ile de France pour combattre la pollution de l’air et l’ex-ministre de l’Ecologie, Delphine Batho a elle, critiqué des mesures cosmétiques et trop tardives, et appelé à s’attaquer aux causes comme le Diésel en augmentant sa fiscalité ??? Comme si les taxes allaient résoudre le problème !

Qui se trouve derrière tout ce tapage médiatique ? Cherche-t-on à faire de la pub pour des véhicules électriques qui en réalité ne sont bon qu’à une utilisation citadine et ne valent pas grand-chose pour les longues distance. A moins que ? Avec l’approche des élections, chacun y va de son petit laïus et fait sa propagande. Quand à Delphine Batho, elle qui a été virée comme une malpropre, chercherait-elle à se recaser à nouveau ??? Ce qui est sur, cette propagande fallacieuse ne sert qu’à exacerber et à énerver encore plus les gens qui ne sont pas aussi dupes que ce que certains le pensent.

clip_image003 clip_image005

Curieusement, chez moi à la campagne, c’est le même phénomène et il n’est pas question d’accuser la pollution aux particules car il s’agit bien d’un voile de brouillard

Pollution en ville et ailleurs et manœuvre électoraliste.

 

Pour les ignorants.

 

Pourquoi à certains moments ou à une certaine époque de l’année il y a du brouillard et pourquoi après avoir monté à la verticale pendant quelques dizaines de mètres, les fumées d’usines ou autres cheminées se propagent à l’horizontale ???

C’est tout simple et c’est tout bête, car il s’agit d’un phénomène naturel faisant partie des caprices de la nature.

Un peu de Physique, cela aidera peut-être à comprendre pour ceux qui ne savent pas. Savez-vous ce qu’est une couche d’inversion et en avez-vous entendu parler ? Ce phénomène se produit en général dans un anticyclone (comme c’est le cas actuellement ou à l’approche d’un front chaud) cela peut se produire de quatre façons : (1) L’inversion frontale se produit lorsque un front d’air chaud n’arrive pas à déloger l’air froid près du sol à l’approche d’une dépression. (2) l’inversion nocturne est due au refroidissement de l’air près du sol durant la nuit lorsque le ciel est dégagé ; On retrouve ce phénomène pendant les nuits d’hiver dans un anticyclone. (3) L’inversion de subsidence est causée par la descente et le réchauffement de l’air dans la colonne d’air au dessus d’un anticyclone, cette inversion peu se situer près du sol ou à n’importe quelle altitude (près du sol cela donne naissance à du brouillard et malheureusement chargé de molécules polluantes de toutes sortes) (4) L’inversion d’advection se produit quand la masse d’air chaud passe sur un sol froid ou enneigé et également en zone tropicale désertique ce qui crée un phénomène de mirage près du sol ou une surface d’eau.

En résumé, Chez nous, c’est surtout lors des hautes pressions d’automne et d’hiver que les éclaircies provoquent un rayonnement nocturne, les couches d’air proches du sol se refroidissent alors fortement. Ainsi stagne prés du sol de l’air froid, lourd, surmonté par de l’air chaud, plus léger. De la brume se forme dans l’air froid et les températures augmentent anormalement, et cela jusqu’à la frontière (limite) entre l’air froid au sol et l’air chaud en altitude, ce phénomène naturel s’appelle l’inversion. La diminution régulière de la température atmosphérique se retrouve seulement dans la couche d’inversion, cette stratification reste extrêmement stable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s