Accueil » Justice » Dis moi c’est quoi les droits de l’homme ?

Dis moi c’est quoi les droits de l’homme ?


Dis moi c’est quoi les droits de l’homme ?

Raconte-moi !   clip_image002

Hé bien vois-tu, les droits de l’homme, c’est en quelque sorte une convention Démocratique qui impose à l’Etre humain et aux Etats, le respect des droits et libertés de chacun tel qu’ils sont prévus par la loi universelle, dans le respect de la morale de la décence et des valeurs Divines Universellement reconnues.

Depuis quand cela existe ?

En réalité depuis bien plus longtemps que la plupart des gens le pensent, il faut remonter avant Jésus-Christ. C’est le Cylindre de Cyrus, rédigé en 539 avant Jésus-Christ par Cyrus le Grand de l’Empire achéménide de Perse (ancien Iran) après sa conquête de Babylone, est souvent considéré comme le premier document des droits de l’homme.

Pour la version moderne, cela date de 1948 (1946/1948) dont le thème est « Dignité et justice ».

Dis-moi, on entend dire que la France est le pays des droits de l’homme !

Ce n’est pas tout à fait exact, en réalité c’est la déclaration Française des droits de l’homme et du citoyen de 1789 qui a servie de base au professeur René Cassin, pour élaborer un document qui deviendra plus tard la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

Ça sert à quoi les droits de l’homme ?

C’est en quelque sorte une charte qui impose en théorie seulement aux Etats parties, le respect des droits et des libertés de l’Etre humain, à travers les pactes suivants : Pacte international relatif aux droits civils et politiques, et le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturel, entrés en vigueur le 3 janvier 1976 et qui rendent obligatoires leur application par les Etats parties les ayant signés ou ratifiés.

Est-ce que les Etats respectent à la lettre les résolutions de la DUDH et de la charte des Nations-Unies ?

Non pas vraiment, les Etats parties ont le droit de déposer des amendements ou de formuler des réserves, même s’ils ont signés ou ratifiés les conventions applicables.

Les Etats parties sont-ils obligés d’introduire les résolutions de la DUDH dans leur législation ?

La Déclaration 53/144 du 9 décembre 1998 et son annexe (Résolution 2200, A (XXI) ainsi que les pactes de 1966/ 1976 font obligation aux Etats parties d’introduire dans leur Législation les mesures législatives, administratives et autres nécessaires pour assurer la garantie effective des droits et libertés.

Dis-moi les Instances Internationales protègent-elles efficacement les citoyens victimes de discriminations ou d’abus?

Non pas vraiment, en théorie, mais seulement. Dans la réalité il en va tout autrement les Etats parties bénéficiant d’une très grande latitude en la matière. Il suffit de voir ce qui ce passe de part le monde pour comprendre

A quoi cela sert-il de déposer un amendement ou une réserve pour les Etats ?

Bien que les Etats parties n’aient pas le droit de déroger à leurs engagements pris vis-à-vis de la Charte des Nations-Unies, cela leur permet de se soustraire en partie à leurs obligations et ils se permettent quelques fantaisies, par exemple dans leur Législation, seule une partie des conventions est introduite et non la totalité et cela même si les Etats en question ont signés ou ratifiés lesdites conventions cela leur sert d’alibis en cas de conflit avec les particuliers.

La France qui se dit pays des droits de l’homme et ne manque pas de le rappeler aux Pays Tiers, est elle vraiment un modèle de référence, et surtout sans reproches ?

Non, pas vraiment ; nombreux sont les accrocs et les entorses aux règlements Internationaux, ou locaux, même si selon la constitution Française de 1958 il est écrit que les traités et les accords Internationaux sont supérieurs à la loi.

La France aurait tendance à faire partie des mauvais élèves, surtout son administration.

Alors à quoi ça sert les droits de l’homme tel qu’ils sont énoncés dans la charte des Nations-Unies ?

Ce sont en réalités des résolutions qui servent à se donner une conscience vis-à-vis des peuples et en théorie seulement ou le plus souvent.

Dis moi, te souvient-tu des propos d’un certain Nicolas SARKOZY, dans son livre « Témoignage » ?

Effectivement, on peut lire entre-autre « la justice doit être réelle et non formelle »

Egalement, j’aime agir, résoudre les problèmes, je crois que tout se mérite est qu’au final l’effort est toujours payant.

Tous les politiques quel qu’ils soient sont tous capables de dire de telles choses, la réalité est toute autre, seul un certain Pierre Mauroy ancien premier ministre a été franc en disant que les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent.

Pour en revenir aux principes des droits de l’homme, si je comprends bien, c’est juste pour faire bien, c’est en quelque sorte un trompe l’œil et pour faire bonne figure ?

Tu commence à comprendre !

C’est un peu comme une femme avec tout son tralala, qui ne s’est pas lavée depuis 15 jours, et qui met sa belle robe du dimanche par-dessus des sous-vêtements pas très propres et qui se parfume pour masquer les mauvaises odeurs, juste pour faire chic !

Hé bien nous y voila tu as tout compris ; en ce qui concerne les droits de l’homme, en réalité, ce n’est que de la théorie.

Quand à la justice, si tu es fauché, n’y pense même pas, passe ton chemin, c’est juste pour ceux qui ont les moyens si tu vois ce que je veux dire.

Christian-Bernard Vidal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s