Accueil » Les News » Changement de climat

Changement de climat


Changement de climat… Manipulations sur le climat

Le GIEC (Groupement Intergouvernemental d’évaluation climatique) s’emmêle dans ses explications sur un probable réchauffement climatique ! (en réalité on ne parle plus de réchauffement mais de changement climatique en occultant le fait que le changement climatique fait partie des cycles qui sont liés à la vie de notre planète « périodes de glaciation dont la dernière a pris fin vers la moitié du 19ème siècle et périodes de réchauffement)

Les pseudo-experts du GIEC sont à la solde des gouvernements pour qui ils sont chargés de faire des évaluations du climat, donc ils ne sont pas indépendants. (En France les rapports du GIEC servent de base fondamentale pour créer des taxes qui, il faut bien le dire sont sans effet sur le climat et ne servent de prétexte que pour ponctionner de l’argent aux contribuables)

Dans les accusations portées sur le rôle du CO2 (ne pas confondre avec les particules) concernant l’effet de serre ce dernier serait le principal responsable ??? Apparemment ces experts semblent oublier que le CO2 incriminé est plus lourd que l’air donc il se cantonne au plus prés du sol et à chaque fois qu’il pleut il est lessivé et dissous dans l’eau, par la suite par capillarité il s’infiltre dans le sol ou les plantes (végétaux) par le biais de leurs racines vont l’utiliser comme nutriment, également ce qui ne sera pas infiltré dans le sol ira dans les ruisseaux et rivières pour se déverser dans les Océans ou là aussi il a un rôle a jouer. Tout comme pour les végétaux terrestres il va servir de nourriture aux végétaux marins (algues) mais également le plancton et autres mollusques vont l’utiliser pour la confection de leur carapace.

Le véritable danger peut venir du Gaz « CH4 » (1) gaz méthane qui s’échappe des entrailles de la terre, des fonds marécageux, de la décomposition des feuillages qui tombent dans les eaux des lacs ou des marécages ainsi que des rivières. Il y a aussi comme responsable les effluents des stations d’épuration qui rejettent du Méthane « CH4 » ce gaz (plus léger que l’air) est plus de trente fois plus puissant gaz à effet de serre que le CO2 et de plus si le CO2 est rapidement dissous il n’en est pas de même pour le gaz « CH4 » qui mettra une dizaine d’année pour se dissoudre

clip_image001http://www.youtube.com/watch?v=L-a89S_OvYQ&feature=em-hot-vrecs

(1) Méthane « CH4 » Gaz sans couleur se composant de molécules de quatre atomes d’hydrogène et d’un atome de carbone. Le méthane est le constituant principal du gaz naturel, combustible d’origine fossile. Il est libéré dans l’atmosphère quand la matière organique se décompose dans des environnements avec de faibles niveaux d’oxygène. Il contribue fortement à l’effet de serre tandis que sa durée de vie dans l’atmosphère est de l’ordre de la décennie.
Les sources naturelles incluent les terres marécageuses, les marais, les termites et les océans. Les sources synthétiques incluent l’exploitation et la brûlure des combustibles fossiles, les processus digestifs chez les ruminants tels que le bétail, les paddy de riz et les sites d’enfouissement des déchets. La plus grande partie du méthane émis est décomposé dans l’atmosphère par les réactions avec les radicaux d’hydroxyle (OH).
Depuis le début de la Révolution Industrielle, la concentration atmosphérique en méthane a plus que doublée, et a contribué à 20% à l’augmentation de l’effet de serre, mais selon certain il ne serait pas le principal responsable de l’effet de serre !!!

Le méthane est un composé chimique de formule chimique CH4. Il a été découvert et isolé par Alessandro Volta entre 1776 et 1778. Il s’agit du plus simple des hydrocarbures, et plus précisément du premier terme de la famille des alcanes. Il est assez abondant dans le milieu naturel, ce qui en fait un combustible à fort potentiel. La combustion du méthane dans le dioxygène pur produit du dioxyde de carbone CO2 et de l’eau H2O avec une importante libération d’énergie :

CH4 + 2 O2 → CO2 + 2 H2O : ΔH = -891 kJ⋅mol-1.

clip_image003

Le méthane est naturellement présent dans l’atmosphère terrestre, mais les ajouts anthropiques ont amené son taux à plus que doubler depuis la révolution industrielle, atteignant 1,75 ppm (précisément de 1 748 ppb en 1998[]). Il tendait à se stabiliser en 2006-2007[] avant de ré augmenter et de connaitre un nouveau record en 2012 (1,819 ppm, soit + 260 % par rapport au niveau préindustriel. Sa durée de vie est de dix ans — dans l’atmosphère, où il est détruit par des radicaux hydroxyles OH, mais « c’est un gaz à effet de serre bien plus puissant que le CO2» responsable, au niveau actuel de sa concentration, de quelques pour-cent de l’effet de serre total à l’œuvre dans notre atmosphère[]. Ainsi, à titre comparatif, sur un horizon de 100 ans, « relâcher une certaine quantité de méthane dans l’atmosphère a un effet sur le réchauffement climatique environ 9 fois plus important que de brûler cette même quantité de méthane en dioxyde de carbone (CO2). »

Le GIEC a été créé en novembre 1988, à la demande du G7 (aujourd’hui G8), par deux organismes de l’ONU : l’Organisation météorologique mondiale (OMM) et le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE)[]. Le prix Nobel de la paix lui a été attribué en 2007 conjointement avec Al Gore.

Le météorologiste suédois Bert Bolin a joué un rôle important lors de sa création et l’a dirigé de 1988 à 1997[]. Les autres membres fondateurs sont le canadien Maurice Strong, actuellement caché en Chine à la suite de son implication dans le scandale du détournement de fonds dans le cadre du programme « Pétrole contre nourriture », et le britannique John T. Houghton

Le GIEC a été entérine par l’ONU en décembre 2011, ce dont s’est félicité la gauche Française (socialiste et consort)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s