Accueil » Réflexions et politique » Présidentielle 2017 en vue !

Présidentielle 2017 en vue !


Nicolas Sarkozy aurait recommencé à penser à la présidentielle de 2017 ?

Il ne ferait aucun doute pour ses amis que l’ancien président entend reprendre du service politique à la fin de l’année 2014. Dernière rumeur en date : il envisagerait de créer un nouveau parti politique ?

Pour le moment tout cela n’est que des rumeurs mais sait-on jamais ! En tout cas ce serait la seule action valable (avoir le courage de se débarrasser de tout ce qui gangrène l’UMP et de ce qui est issue de la Chiraquie qui, il ne faut pas l’oublier en veut à Nicolas Sarkozy pour son ancien ralliement à Balladur, ce pourquoi il avait été qualifié de traitre alors que Chirac lui-même avait trahi le mouvement Gaulliste en faisant élire Giscard d’Estaing en 1974 au lieu de soutenir Jacques Chaban-Delmas

Alain Juppé indique vaguement avoir «entendu parler de ça» mais il s’oppose à un tel projet. Et pour cause ce serait sa mort politique ! La création d’un nouveau parti présenterait quelques avantages pour un Sarkozy sur le retour. Et du même coup Il se débarrasserait de l’image négative que traîne l’UMP depuis la bataille Copé-Fillon, il aurait la liberté de proposer un plus large rassemblement au pays, Nicolas Sarkozy a-t-il vraiment besoin de se lancer dans une telle entreprise pour emporter l’adhésion du peuple de droite ? Sans aucun doute à ce jour, un vote de la base de l’UMP le désignerait sans problème s’il se présentait devant le suffrage des militants mais serait-ce la meilleure solution que de s’inscrire dans la continuité ? Certainement pas. Les Français attendent un vrai changement, une véritable alternative et pas une alternance qui ne fait que déplacer le pouvoir d’un parti vers un autre sans que les préoccupations des Français trouvent une solution à leurs problèmes.

clip_image001

Entre rumeurs, et un possible retour il n’y a qu’un pas à franchir, mais laissons le choisir sa voie. Avec les conférences, Sarkozy s’active, il pose ses jalons et il sonde l’opinion comme on dit en langage courant. Il reçoit fréquemment des responsables politiques de droite, des anciens ministres. L’objectif avoué de l’ancien président est de construire un rassemblement qui dépasse le cadre étroit de l’UMP ternie par certains événements et notamment le triste déroulement de l’élection du président de » cette même UMP et de s’affirmer comme un recours, un vrai défenseur du peuple Français, l’avocat de ce peuple qui en a mare des roublardises de Hollande et du premier ministre J-M Ayrault.

Copé stagne dans les profondeurs des sondages et Fillon a dévissé et il chute. Seul Juppé pourrait lui faire de l’ombre et encore c’est à voir car il ne faut pas oublier la condamnation dont il a fait l’objet et qui pend au dessus de sa tête comme une épée de Damoclès. C’est un des rares ténors de la droite dont Sarkozy ne dit pas de mal. Pour le reste, un de ses anciens ministres qui l’a vu il y a quelques mois est sorti sidéré de leur entretien : «Il n’a pas changé ». Quand on lui fait remarquer que l’UMP a quand même remboursé ses comptes de campagne retoqués par le Conseil constitutionnel, il répond : «C’est bien normal, tout ce qu’ont eu les responsables de l’UMP ces dernières années, c’est à moi qu’ils le doivent !» De toute façon ce n’est pas l’UMP qui a remboursé les comptes de campagne de Nicolas Sarkozy mais les sympathisants qui ont contribués, nuance ce n’est pas tout à fait la même chose (les sympathisants ont donnés pour Sarkozy mais pas pour l’UMP) il convient de présenter les choses dans le bon sens, ce n’est pas l’UMP qui a payée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s