Accueil » Réflexions et politique » Lute antiracisme et défense des Droits de l’homme lorsque cela les arrange.

Lute antiracisme et défense des Droits de l’homme lorsque cela les arrange.


Lute antiracisme et défense des Droits de l’homme lorsque cela les arrange.

clip_image001

Ce racisme ou présumé racisme primaire. Cette argumentation traditionnellement avancée par la gauche qui lui sert de cheval de bataille et qui masque une certaine incompétence en matière de gestion économique

Un déni de cette même gauche qui refuse de voir un racisme anti blanc dans ses propres rangs ainsi qu’un racisme tout court.

Le racisme est devenu par définition un enjeu politico-politicien. Pour les socialistes, à défaut de politique économique cohérente, ils se rabattent sur le présumé racisme sous toute ses formes, y compris lorsqu’il ne peut y avoir de comparaison, ce qui fait les beaux jours du FN en exacerbant l’opinion publique qui réagit à sa façon.

Depuis l’avènement de Mitterrand et surtout depuis la seconde moitié des années 80 la gauche s’est reportée sur « l’antiracisme ».Une stratégie « inefficace, voire contre-productive, et qui peut inciter ceux qui se sentent exclus des rangs des bien-pensants, vers un vote sanction. C’est de cette façon que la gauche facilite la montée inexorable de l’extrême droite nationaliste et royaliste.

Avoir dans leurs rangs des martyrs fortement médiatisés. Les Taubira, Belkacem et autres s’estimant instrumentalisées par le racisme (pour cette dernière, pourtant de race blanche qui se dit victime de racisme ?) cela leur semble un argument de poids. Malek Boutih un ancien président de SOS Racisme refuse de participer à ce qu’il appelle l’instrumentalisation du racisme. Là où il va trop loin c’est en accusant l’UMP de fascisme (cela relève de la diffamation) Que je sache la droite n’a jamais collaboré avec le fascisme Hitlérien contrairement aux socialistes de la SFIO

Pour rappel : François Mitterrand le fondateur de l’actuel « PS » Un militant d’Action Française en 1935

clip_image003

Lors de la seconde guerre mondiale Mitterrand après son évasion, il a rejoint Pétain et les collabos fascistes plutôt que de chercher à rejoindre le Général de Gaule. En 1944 Il n’a rejoint les rangs des résistants que lorsqu’il a senti le vent tourner en défaveur de l’occupant Allemand.

« 28 avril 1988, François Mitterrand accuse Jacques Chirac et la droite d’avoir laissé entrer en France 3 millions d’étranger ». Cet épisode a disparu comme par magie des tablettes. Les millions de Français qui regardaient ce soir là le débat de l’entre deux tours entre les deux candidats avaient mal entendu, ce n’était pas vrai Mitterrand n’avait pas pu dire cela !

Lors de la primaire socialiste à Marseille les propos de Mennucci sur les origines « Arabe » de son adversaire Samia Ghali passent inaperçus ! Personne n’a entendu ! Personne n’y fait attention…

Qualifier Nicolas Sarkozy de « nain » ce n’est pas raciste et pourtant il existe pour beaucoup d’espèces vivant sur terre, « des races naines »

Qualifier Marine Le Pen de « grosse truie » Aux yeux des socialistes et des défenseurs de l’antiracisme, il n’y a pas d’acte raciste !

Les Propos du sinistre Elie DOMOTA de Guadeloupe à l’encontre des blancs Békés « ce n’est pas du racisme, c’est juste une spécificité locale »

La haine viscérale de Christiane Taubira à l’encontre des blancs « représentants vivants de l’ancien colonialisme » en privilégiant la couleur locale (noir ou noir marron « métis ») ce n’est pas du racisme (à ce propos est-elle de race pure Africaine ou a-t-elle quelque par du sang de ces blanc tant haïs ?) Elle qui oublie que ce sont les Africains eux-mêmes qui sont les premiers à s’être livrés au commerce de leurs propres congénères en les vendant à des négriers arabes pour être exportés vers les colonies Américaines et également vers les Emirats Arabes.

Présenter J-m Le Pen sous les trais d’un gros singe, ce n’est pas un acte raciste ! Etc. Etc.

Pour les Taubira, Domota et autres haineux anti-blancs, ce n’est pas en attisant la haine viscérale de l’autre et la différence que l’on œuvre pour la paix entre les peuples (les blancs actuels ne sont en rien responsables des malheurs et des fautes commises il y a plusieurs siècles.

Papy CBV

Publicités

Une réflexion sur “Lute antiracisme et défense des Droits de l’homme lorsque cela les arrange.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s