En politique tous les coups sont permis

En politique tous les coups sont permis !!

Pas de sentiments

Dès que le vent tourne
les girouettes du PS tournent aussi !

Voilà ceux qui sont en charge de nous conduire vers le changement et qui n’ont aucune mémoire.

Y a pas de doute, si Sarkozy avait promis de passer le Karcher dans les banlieues, il aurait du commencer par nettoyer l’Assemblée Nationale.

Surtout ne pas oublier ce qu’ils ont dit !

(Clic sur image)

clip_image001

Renier ses propos, reviendrait à renier sa parole

(Un vieux dit-on : La parole vaut l’homme et si l’homme ne tient pas parole, c’est qu’il ne vaut pas grand-chose…

clip_image002

Et pourtant il est bel est bien devenu ministre des affaires étrangères

clip_image003

Ben, oui mais il a fait le ménage autour de lui en éliminant ses concurrents directs tel que Martine Delors-Brochen (ex Aubry) et surtout DSK…

clip_image004

C’est comme cela qu’il a été élu Président grâce au mensonge…

Beaucoup de jeunes ont votés pour le retour de la retraite à 60 ans.

Ils se sont fait avoir…

clip_image005

clip_image006

clip_image007

Heu !! Coucou, coucou Hibou, coucou.

clip_image008

Ha bon ! Cependant il n’est pas le seul

clip_image009

Hé, hé, et pourtant Hollande lui a dit,

« Ferme ta grande gueule et je te fais ministre ! »

clip_image010

Tiens donc comment elle sait cela ?

C’est vrai que ce n’était pas le grand amour entre ces deux là

(Querelles de succession)

clip_image011

clip_image012

Oui bon c’est ce que l’on pensait il n’y a pas si longtemps (2008)

clip_image013

clip_image014

Le faux cul !!!

clip_image015

Entre ces deux là c’était à qui aura la plus grande gueule…

clip_image016

Et si Hollande les avait choisis pour mieux sans séparer ??

Autant de fauteuils de ministre = autant de sièges éjectables

(La retraite avant l’heure en sommes) hé, hé !

Messages de Benoit XVI avant sa retraite

Ceux qui se moquent du Pape Benoit XVI ont tort !! La preuve en images

LES MESSAGES DU PAPE A NOS POLITIQUES AVANT SON DEPART A LA RETRAITE

clip_image002 

(Clic sur les images pour lire les messages)

Comme il a raison le Saint père

clip_image004

clip_image006

Montebourg, ministre du redressement improductif

clip_image008

clip_image010

Cinq ans ou peut-être moins… Qui sait, il faut s’attendre à tout avec Flamby

Allez chiche, il ne le fera pas…

Hollande sans changement

Ou est l’annonce d’un véritable changement de cap ?

clip_image001

En fait Hollande confirme ce que nous savions déjà, c’est-à-dire l’abandon des promesses au sujet du droit à la retraite et l’allongement du temps de cotisation (La retraite à 65 voire 67 ans c’est pour bientôt) le retour à 60 ans n’était que de la poudre aux yeux, de l’enfumage, pour endormir les travailleurs pour les besoins de l’élection présidentielle et les législatives. Le président de la République a jonglé avec les mots, les chiffres et les dates. Il est vrai qu’il peut se targuer du fait qu’il n’est pas responsable du passé, pour la bonne raison qu’il n’a jamais eu de responsabilités gouvernementales. Hier soir, jeudi 28 mars Hollande avait endossé le costume du parfait illusionniste.

Pour le recul du chômage, c’est pour plus tard, en attendant le chômage va continuer à progresser au moins jusqu’à la fin de l’année, Hollande n’a pas osé aller au-delà car les prévisions de l’OCDE ne sont pas favorables en ce qui concerne 2014…

Jean-Luc Mélenchon y va de son petit discourt en disant « On ne l’a pas élu pour l’entendre dire que les retraites vont encore être décalées ». En contre partie, le lèche bottes Bayrou « la girouette » a jugé Hollande compétent !!! Le faux cul… cherche-t-il un poste de ministre ? Lui qui a tout perdu dans son fief Palois.

L’autre centriste radical (Borloo) l’accuse non sans raison d’avoir trop parlé de lui d’avoir trop mis en avant son « moi-même » ben, oui, il s’agissait avant tout pour Hollande de redorer son blason qui est plutôt pâlichon.

Pierre Laurent (Communiste ou Front de gauche ?) a estimé jeudi que François Hollande était totalement déconnecté des urgences sociales’ et que ‘rien n’est de nature à rassurer les Français. Le chef du PCF estime que ce n’est pas le laborieux exercice de justification de ses choix politiques auquel s’est livré ce soir le président de la République qui peut convaincre le pays…

En contrepartie au PS on ne tari pas d’éloges tout au moins en public…

En réalité il n’y a que Hollande et ses petits toutous pour croire que la roue va tourner en leur faveur. En attendant, c’est un retour de la taxe à 75 % sur les hauts revenus, en prenant une nouvelle fois les Entreprises pour cible ce qui aura pour effet de décourager les investisseurs. Il est plus que temps que la gauche au pouvoir en finisse avec les mesurettes à l’emporte pièce et apporte de véritables solutions pour la hausse du chômage qui devrait se poursuivre en 2014 pour atteindre voire dépasser les 12 %

Social Made in PS Français

En FRANCE si tu ne pense pas comme un socialiste, tu n’es pas un démocrate

En fait les socialistes font comme Christophe Colomb, (navigation au petit bonheur la chance) ils ne savent pas ou ils vont, mais ils y vont surement et quand ils arriveront au bout du chemin ils ne sauront pas ou ils sont….

Suite à la chute de DSK, (ce qui en fait a profité grandement a Hollande) peu de temps avant la présidentielle et par mesure de vengeance à l’encontre des réformes Sarkozyste de l’appareil judiciaire, certains magistrats (membre du syndicat de la magistrature) ainsi que des policiers, des avocats et un certain nombre de journalistes (après la chute de DSK) se sont ligués pour comploter et détruire politiquement le Président sortant « Nicolas Sarkozy » en jurant qu’ils allaient montrer leurs muscles…

Tels des nabots et comme des grands benêts qu’ils sont, les français ont votés Hollande pour se débarrasser de Sarkozy. Cependant il y aurait eu une chèvre avec l’étiquète socialiste candidate contre Sarkozy, les français aurait voté pour la chèvre (en fait c’est d’ailleurs ce qu’ils ont fait). Depuis ils se sont réveillés et ont découvert avec stupeur qu’ils avaient un âne bâté pour Président…. Cela a conduit la France à se donner un Président que personne n’aime, qui ne vaut rien et cela explique la vertigineuse chute de popularité de Hollande dans les sondages (il en est même devenu le champion du monde). La France (du moins ce qu’il en reste) avait mis un genou à terre (crise oblige 2009/2010) La crise est bel et bien mondiale et n’a rien à voir avec la Présidence Sarkozy. Mais pour la gauche il fallait bien désigner un responsable, en l’occurrence le Président sortant, donc il fallait bien détruire son image politique. Et là, en dix mois elle se retrouve les deux pieds dans la merde grâce à Hollande et sa clique d’incapables.
J ‘en suis à me demander si son ex (Bécassine), n’auraient pas été meilleure Président que son ex (idiot utile de l’époque estudiantine).

clip_image002

Hollande et Ayrault (Zorro)

Comment les Socialistes, peuvent-ils croire que leurs mesurettes ne conduiront pas le pays à la déroute ?

Soit ils sont bornés et n’écoutent pas la rue soit ils sont incapables de gérer la France. Une chose est sure, lorsqu’ils étaient dans l’opposition ils ont surtout montrés leur talent de grandes gueules, maintenant qu’ils sont au pouvoir, la musique n’est plus la même, ils pataugent dans la mélasse ou ils se sont embourbés.

Alors que toutes les mesures prises appauvrissent la France laborieuse et que tous les jours nous avons une nouvelle annonce d’austérité, (de toute façon pour eux c’est la faute à l’héritage) à aucun moment, le gouvernement n’ose prendre la moindre mesure pour réduire les frais de l’état et des institutions que tous les français payent avec les impôts. (Les repas, les voyages, les voitures, les avantages en nature, (le somptueux cadeau fait aux ministres pour noël) les privilèges…) il faut aussi avoir le courage et surtout l’honnêteté de s’y attaquer par mesure d’équité.
Personne ne réagit sur les fastes de l’état et des institutions durant cette période d’austérité. Car nous sommes bien en période d’austérité en attendant la disette.

 

(Parodie politique telle qu’admise par la CEDH) tous droits de réponse et de rectification.

Pâques. La purification des cloches à Rome

Pâques

La purification des cloches à Rome

clip_image002

Une fois l’an (pour Pâque) les cloches de nos Eglises Chrétiennes, vont à « Rome » pour y être purifiées, cependant il y a une variété de cloches qui, elles, ne font pas ce voyage!

Une cloche est un objet simple destiné à l’émission d’un son. C’est un instrument de percussion et suivant les cas, étymologiquement c’est également un idiophone… d’où un son de cloche différent.

clip_image004

Les cloches idiophones

clip_image006clip_image007

Complètement fêlées, ces cloches ne peuvent pas supporter le voyage, et pourtant elles ont un grand besoin de se faire purifier….

Législative partielle Dans l’Oise

Législative partielle Dans l’Oise

clip_image002

Hollande et Ayrault. Les rois du Bricolage sanctionnés

Pour le Parti socialiste, c’est la douche froide, tout comme lors des trois précédentes élections législatives partielles organisées en décembre dernier, les socialistes ont cette fois été éliminés dès le premier tour d’un quatrième scrutin partiel, dans la deuxième circonscription de l’Oise.

Cependant il convient de rester prudent et de ne pas pavoiser comme le fait le FN, Seules 800 voix séparent la candidate frontiste du candidat UMP Jean-François Mancel en cause l’abstention record. Un scrutin une nouvelle fois marqué par une forte abstention : 64,7 %. Même si certains partent du principe que les absents ont toujours torts, il convient de relativiser et de faire la part juste de cette consultation qui révèle un très grand ras-le bol de la politique menée par la gauche et le gouvernement Ayrault

Pour Marine Le Pen, cette défaite qui «frise avec la victoire» doit être analysée «comme une extraordinaire accélération de la dynamique du Front national et un magnifique signal d’espérance ??» En clair tout comme Europe Ecologie les Verts lors des dernières élections Européennes, Marine Le Pen ne manque pas de culot en pavoisant, en effet ce qu’il faut retenir, c’est ni plus ni moins que les 64,7 % d’abstention, donc il est hypocrite de crier victoire ou de faire l’éloge du résultat de la candidate du FN et cela même si seulement 800 voix séparent les deux finalistes, ce que nous constatons, c’est que la consigne donnée de tout faire pour faire barrage au FN n’a pas été suivie d’effet par les électeurs de gauche…

Affaire Sarkozy/Jean-Michel Gentil

Affaire Sarkozy/Jean-Michel Gentil

Nous y sommes, Nicolas Sarkozy est bel et bien victime d’un complot et d’une “vengeance politico-judiciaire “ (qui se souvient que pendant la campagne pré-présidentielle, un groupe de magistrat et une certaine presse, avait promis de montrer ses muscles pour faire battre Nicolas Sarkozy ??)

clip_image001

On peut effectivement se poser la question de l’impartialité du magistrat qui a signé une « tribune politique contre Nicolas Sarkozy avec 81 autres magistrat » voilà la faille qu’il faut exploiter contre ce magistrat (si les faits sont avérés) qui doit être dessaisi, voire démis et frappé d’indignité Républicaine

L’avocat de Nicolas Sarkozy a lancé une nouvelle attaque dimanche contre le juge qui l’a mis en examen, Jean-Michel Gentil, suggérant qu’il pourrait manquer d' »impartialité » pour avoir signé une tribune sur les insuffisances de la lutte contre la corruption sous son mandat, point repris par des ténors à droite.

Trois jours après la mise en examen de l’ex-chef de l’Etat pour « abus de faiblesse » à l’encontre de Liliane Bettencourt, l’héritière de l’Oréal, l’avocat de M. Sarkozy n’a pas mâché ses mots dans un entretien publié dimanche par le JDD.

« On peut se poser au minimum la question de l’impartialité de ce magistrat », déclare Me Thierry Herzog, avant d’évoquer un texte qu’il n’avait jusque-là pas mentionné, une « tribune politique qu’a signée le juge Gentil contre Nicolas Sarkozy ».

Dans ce texte cosigné par 81 autres magistrats, dont l’existence a été rappelée samedi par Le Figaro, le juge met en cause selon l’avocat « la politique de Nicolas Sarkozy et celle de son prédécesseur, les accusant de vouloir protéger les corrompus ».

« Cinq jours après la signature de cette tribune, le même juge a opéré quatre perquisitions au domicile de Nicolas Sarkozy, dans son bureau, ainsi qu’au domicile de sa secrétaire », dit l’avocat.

Le texte évoqué a été publié le 27 juin 2012 par Le Monde sous le titre « Agir contre la corruption, l’appel des juges contre la délinquance financière ».

Les signataires, parmi lesquels d’autres juges réputés, des universitaires, des policiers, font le constat de l’échec de la lutte contre la délinquance financière, évoquant le « délitement » des dispositifs de répression contre la corruption, et le « désengagement de l’Etat », sans mentionner directement Nicolas Sarkozy. Les signataires citent également la « tentative avortée de supprimer le juge d’instruction », une réforme qu’avait souhaité l’ex-président.

L’ex-porte-parole de M. Sarkozy pendant la campagne électorale, Nathalie Kosciusko-Morizet s’est elle aussi saisie dimanche de cette tribune.

« Est-ce que ce juge-là qui, avec d’autres, signe une tribune qui attaque la politique de Nicolas Sarkozy, ce juge-là est le mieux placé pour rendre la justice de manière sereine? Je ne suis pas sûre. On voit bien que cela fait polémique » a-t-elle déclaré sur « Forum » Radio J.

L’ex-ministre UMP Nadine Morano a pour sa part estimé qu’avec M. Gentil, « nous sommes face à un juge, disons-le (…) engagé », dans l’émission 12/13 Dimanche sur France 3.

Dans le JDD, Me Herzog est aussi revenu sur l’incident ayant marqué la fin de l’audition de l’ex-chef de l’Etat par le juge Gentil et les deux autres magistrates saisies, Cécile Ramonatxo et Valérie Noël, évoqué samedi par Le Parisien et Le Monde.

Après neuf heures de confrontation, le juge a signifié à Nicolas Sarkozy sa mise en examen pour abus de faiblesse pour des faits « commis en février 2007 », explique Me Herzog.

« Nicolas Sarkozy lui a répondu que c’était une « grande injustice ». Le juge Gentil lui a rétorqué violemment que son propos était injurieux. Nicolas Sarkozy a répondu « non, c’est une injustice et j’ai la liberté de dire et de penser ce que je veux ». Le juge a ajouté : « C’est une injure et maintenant, c’est terminé ». Nicolas Sarkozy a dit « non, ce n’est pas terminé », signifiant ainsi que comme tout un chacun il userait des voies de recours, déclare l’avocat.

Au lendemain de cette audition tendue, le juge a fait l’objet d’un tir de barrage de proches de l’ancien chef de l’Etat, comme le député UMP Henri Guaino qui a estimé qu’il avait déshonoré la justice.

Samedi, son avocat Me Rémi Barousse a annoncé le dépôt d’une plainte dans quelques jours, contre l’élu.

Invité dimanche du « Grand rendez vous » Europe 1/Itélé/Le Parisien, le président de l’UMP, Jean-François Copé, s’est lui déclaré « solidaire de la liberté d’expression d’Henri Guaino, et s’est aussi interrogé sur la tribune cosignée par le juge Gentil.