Manifestation de la France insoumise

Manifestation de la France insoumise (Une mascarade de plus pour Mélenchon plutôt qu’une réussite)

(«Ni Dieu, ni maître… ni Mélenchon ») Un appel de la mouvance autonome, appelant à s’inviter en tête du cortège et « montrer que c’est (eux) les vrais insoumis » avait circulé sur internet avant la manifestation.

clip_image002

Pour un samedi, il n’y avait pas vraiment foule, (entre 30 000 et 150 000) selon les sources, pas de quoi pavoiser ni revendiquer un quelconque succès. En fait, en semaine les syndicats CGT et FO ont fait mieux sans pour autant être grandiose.

clip_image004

Mélenchon peut toujours compter sur les communistes et la CGT, mais jusqu’à quand ?

Et pendant ce temps-là :

La lettre choc de Philippe Torreton à Mélenchon

Philippe Torreton dit non à Jean-Luc Mélenchon. L’artiste n’a pas du tout apprécié la manifestation de ce samedi 23 septembre ou du moins son appellation, « Marcher contre le coup d’État social ». Un slogan loin d’être du goût du comédien. « Si ce qui se passe en France est un « coup d’Etat social », je ne sais comment qualifier le régime politique de Maduro », lance-t-il dans une lettre ouverte publiée sur le site de L’Obs, adressée directement au leader de la France Insoumise où il lui reproche aussi d’avoir accusé Benoît Hamon de l’avoir fait perdre à l’élection présidentielle. Un scrutin qui ne lui avait pas non plus réussi il y a 5 ans. « Il me paraît (…) évident que ces deux échecs sont les vôtres et uniquement les vôtres », écrit Philippe Torreton, choqué que Jean-Luc Mélenchon prononce un discours très anti-Macron qui lui semble incohérent au regard de son parcours. « Soyez quitte vis-à-vis de la nation et redonnez aux Français, aux gens, l’intégralité des sommes que vous avez perçues de l’État durant votre longue carrière politique », écrit-il sans détour dans L’Obs. L’acteur dénonce des « grosses ficelles de propagande pour exciter les foules » et appelle à faire attention à « l’écho des formules à l’emporte-pièce », qui selon lui « peut tuer ». « Le meilleur service que vous puissiez rendre au peuple de gauche serait, à mon sens, d’analyser votre défaite car on ne construit pas l’avenir sur un déni de réalité », conclut Philippe Torreton.

Publicités

Mobilisation en baisse contre la réforme du Code du travail !

clip_image001

132 000 manifestants dans toute la France, selon la police contre la « Réforme du code du travail ».

A Paris, selon la préfecture de police, ils étaient 16 000. D’après les syndicats, ils étaient 55 000. Ils étaient entre 24 000 et 60 000 dans la capitale le 12 septembre. La mobilisation apparaît en retrait, selon les premiers chiffres recueillis par l’AFP en régions auprès des organisateurs et des autorités. Quelques incidents ont été constatés à Nantes et à Paris, sur le boulevard Auguste-Blanqui, en fin de défilé. La police a répondu aux jets de projectiles par des tirs de gaz lacrymogène. Mais Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT, a revendiqué jeudi un niveau de mobilisation «équivalent» à celui de la semaine dernière et «plus de débrayages dans les entreprises. Dans la plupart des cortèges, étaient très présents les représentants de La France Insoumise, qui prévoit une manifestation samedi contre le «coup d’Etat social» que représente selon elle cette réforme. «Ce n’est qu’un début», a lancé à Paris Jean-Luc Mélenchon.

Pour rappel Public +Privé = 23,21 million de salariés (hors emplois aidés) +183 500.

Ce 21 septembre ils étaient environs 132 000 voire 150 000 au plus avec les insoumis inclus, ce qui représente : 0,65% de l’ensemble des salariés Public+Privé. (Pas de quoi chanter victoire…)

clip_image003 Le Dieu Panthéiste Mélenchon …

Question : Quel impact avec la prochaine mobilisation de Mélenchon prévue samedi ?

CBV

Lettre ouverte à Laurent Wauquier

C’est devenu une manie à droite de retourner sa veste

Lettre ouverte à Laurent Wauquier

Loi Taubira: Wauquiez n’a pas l’intention d’abroger le mariage entre homosexuels ???

(Dans la loi Taubira, « le problème n’est pas la question du mariage, mais celle de la filiation et de la marchandisation », souligne encore le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes).

Bonjour Monsieur Wauquiez, permettez-moi de vous dire que vous me décevez, si telle est votre position.

Juste un petit rappel, le droit de se marier et de fonder une famille est considéré comme un droit fondamental de la personne (Article 12 de la convention Européenne des droits de l’Homme) et, (Article 16 de la Déclaration Universelle des droits de l’homme « DUDH ») A partir de l’âge nubile, l’homme et la femme, sans aucune restriction quand à la race, la nationalité ou la religion, ont le droit de se marier et de fonder une famille, etc. …

En instaurant le mariage pour tous ou presque, il y a violation du droit international ainsi que de la constitution Française (article 55 « Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, etc. … confirmé par un arrêt en cassation le 24 mai 1975, Arrêt Jacques Vabre également par le conseil d’Etat « Assemblée du 20 octobre 1989, Arrêt Nicolo »

Monsieur Wauquiez, il est de notoriété que la France n’en est pas à sa première violation des conventions internationales. Pour le cas ou vous l’ignoreriez, la France a signée et adhère au « Pacte international relatif aux droits civils et politique de 1966 (Charte des Nations-Unies ONU) La position de la France est plutôt ambigüe dans ce domaine et ne figure pas parmi les 20 Nations les plus respectueuses des droits de l’Homme, d’autant-plus que cette même France clame tout haut, « être le Pays des droits de l’Homme ? ». (Les seules réserves émises par la France, le sont sur l’utilisation de son armée et sur une certaine forme de handicap)

Petite histoire du mariage en France : (L’origine du mariage : Garantir la reconnaissance de paternité, le droit du père, pilier du « Patriarcat »… Jusqu’à la Révolution Française, seul le mariage religieux était reconnu. La loi du 20 septembre 1792 instaure le mariage civil, enregistré en mairie, qui devient le seul valable aux yeux de la loi. Il doit précéder toute cérémonie religieuse. Le non respect de cette loi est constitutif d’un délit.

Monsieur Wauquiez, je vous ferai grâce de la liste que je détiens de ceux qui ont votés pour ou contre le mariage pour tous et la loi Taubira. (La question que je me pose : Depuis l’adoption du Pacs « Pacte de solidarité » que la droite UMP, ex RPR a combattue et plus récemment la « loi Taubira », et si la droite s’était ouvertement moquée des Français ?

Ce qui se passe actuellement au sein de la droite est incompréhensible, (partir du principe que l’on ne touchera pas ou on n’abrogera pas la loi sur le mariage gay, c’est se moquer des Français) contrairement à ce que l’ancien Président Hollande annonçait, qu’il s’agissait d’une « avancée » c’est faire la preuve d’un certain manque de réflexion intelligente, car voyez-vous Monsieur Wauquiez, il y a bien une autre solution, (une véritable avancée) que je sache, il n’existe nulle-part dans les écritures sainte une loi divine qui interdise à des personnes de même sexe de cohabiter ou de partager la vie, bien au contraire… Un des commandements divins « aimez-vous les uns, les autres ».

Monsieur Wauquiez, êtes-vous capable de faire la différence entre « homosexuel » et « homo-sentimental » ? Au lieu de faire comme le font bêtement des médias et autres associations qui confondent « sentiments et sexualité » la différence est grande pourtant ! (Homo, du grec, signifie « semblable ») Rien ni aucune loi n’interdit d’avoir des sentiments particuliers pour une personne de même sexe, n’en déplaise au PCD.

Juste pour rappel, en ce qui concerne Nicolas Sarkozy (porteur de la proposition d’une union civile pour les couples de même sexe dans son programme de 2007), mais opposé à la PMA et à la GPA… pourquoi diable ne pas avoir ouvert la voie en 2011 suite à la confirmation par le Conseil Constitutionnel de la légitimité du refus du mariage gay en optant pour l’Union Civile pour tous ? C’est là que se trouve la véritable avancée dans un esprit moderne, il me semble que cela aurait été accepté par un grand nombre sans trop de difficultés… L’abrogation du mariage civil transformé en « Union Civile » il est même possible d’aller plus loin en y ajoutant « le droit d’association civile déclaré pour tous » cependant il faut en avoir le courage et surtout la volonté… c’est ce qui manque actuellement chez vous les Républicains (Courage, détermination et volonté de réforme intelligente)

Respectueusement CBV (arrêtez de vous moquer des Français et posez-vous les bonnes questions sur les échecs de la Présidentielle et des législatives)

Mélenchon le pseudo-pacifiste !

clip_image002

Il se veut tricolore (bleu-blanc-rouge) au dehors, mais reste malgré tout rouge au-dedans de lui-même, exhortant ses amis révolutionnaires à combiner la ruse, le louvoiement, les artifices de séduction combinés au compromis. Atteint de maladie infantile du communisme, il rêve de conquête des syndicats ouvriers dans le plus strict aux idées du communisme dont il est issu.

Cynique, tel un vieux fauve, Mélenchon le fourbe, avance avec les ruses d’un loup en attendant sa « lutte finale » dans l’erreur panthéiste, force est de remarquer l’estomac qu’il lui faut pour couvrir son adaptation dialectique du jour soutenu du bout des lèvres par un parti communiste aux abois, le camarade Mélenchon tel un prophète visionnaire se voulant à la fois analyste politique et défenseur de la paix, un comble pour un révolutionnaire… Aussi-bien chez les Républicains qu’au FN on ignore ou pire, on oublie la monstruosité de cent ans de communisme avec son cortège de l’esclavagisme moderne et le génocide humain avec ses quelques cent millions de morts dans le monde, parce qu’ils refusaient de se soumettre à l’esclavage.

Commentaire :

Panthéisme = Système de ceux qui identifient « Dieu » et le monde, ou qui soutiennent que Dieu est l’unique réalité … Divinisation de la « nature »

« Mélenchon », un rêveur retardataire qui relève du « Panthéisme » (Mélenchon se prend pour un « Dieu rouge ».

CBV

Mélenchon sur les pas d’Hannibal ???

Mélenchon sur les pas d’Hannibal ???

clip_image002

Tel Hannibal, qui voulu conquérir la puissante Rome sans y parvenir, Mélenchon se lance à l’assaut de Paris.

Souvenons-nous, À la fin de l’année 218 av. J.-C., Hannibal quitte l’Espagne avec son armée et traverse les Pyrénées, puis les Alpes pour gagner le Nord de l’Italie. Pourtant, il ne parvient pas à prendre Rome. Néanmoins, il réussit à maintenir une armée en Italie durant plus d’une décennie sans toutefois parvenir à imposer ses conditions aux Romains. Une contre-attaque de ces derniers le force à retourner à Carthage où il est finalement défait à la bataille de Zama, en 202 av. J.-C…

Et si l’histoire se répétait ? Hannibal, est né en 247 av. J.-C. à Carthage (au nord-est de l’actuelle Tunis en Tunisie) Mélenchon quand à lui, il est né le 19 août 1951 à Tanger (Maroc, ancienne colonie protectorat Français). Certes ces deux villes sont distantes mais sont toutes deux situées au Maghreb… Tous les deux ont nourris ou nourrissent une certaine haine de l’autre en se rebellant.

Récit  CBV

Election à la présidence de Les Républicains

Election à la présidence de Les Républicains

La Haute Autorité a procédé le 11 septembre à la publication du « Guide électoral » qui lance officiellement le processus électoral. Pour valider sa participation à cette élection, chaque candidat(e) doit, avant le 11 octobre, obtenir le parrainage d’au moins 2347 militants (soit 1% des adhérents de notre famille politique) répartis sur au moins 15 Fédérations départementales différentes, sans que plus d’un dixième des signataires de la présentation puissent être adhérents d’une même Fédération.

Pour que le débat soit le plus large et le plus approfondi possible, votre parrainage est vital. C’est sur le fondement d’un exercice de démocratie interne pleinement réussi que nous pourrons engager la reconquête politique pour que nos idées et nos valeurs soient, à nouveau, à l’avenir, celles qui fassent gagner la France.

Source : https://www.republicains.fr/liste_candidats_candidature_election2017

clip_image002 Liste de candidats à la candidature

La Haute Autorité publiera au fur et à mesure de leur réception, sur le site Internet des Républicains, les noms et adresses des « candidats à la candidature » à la présidence de « les Républicains » communiqués par ces derniers à la Haute Autorité par voie postale ou électronique (hauteautorite@republicains.fr) afin que les adhérents et parlementaires à jour de cotisation au 31 décembre 2016 ou au 30 juin 2017 puissent leur adresser leur formulaire de présentation.

Les candidats actuellement déclarés sont :

Julien AUBERT

Adresse physique :
Bureau 509
Assemblée Nationale
126, rue de l’Université
75335 PARIS 07 SP
Adresse mail : parrainage@julienaubert2017.fr
Site internet : http://julienaubert2017.fr/

Maël DE CALAN

Adresse physique :
Maël DE CALAN / Une droite pour gagner !
128 rue du Faubourg-Saint-Honoré
75008 PARIS
Adresse mail : parrainages@maeldecalan.fr
Site internet : https://www.maeldecalan.fr/

Daniel FASQUELLE

Adresse physique :
La Dune aux Pins,
Avenue de Picardie
62520 LE TOUQUET
Adresse mail :
parrainages@danielfasquelle.fr
Site internet : http://sauvonsladroite.fr/

Mireille MOUÉLLÉ

Adresse mail : avecmireillemouelle@gmail.com

Florence PORTELLI

Adresse physique :
19 rue Aristide BRIAND
77300 Fontainebleau
Adresse mail : parrainages@florenceportelli.fr
Site internet : https://www.florenceportelli.fr/

Laurence SAILLIET

Adresse physique :
52 rue de la Bienfaisance
75008 PARIS
Adresse mail : equipe@laurence-sailliet.com
Site internet : http://www.laurence-sailliet.com/

Laurent WAUQUIEZ

Adresse physique :
Laurent Wauquiez
93, rue de l’Université
75007 Paris
Adresse mail : parrainages@wauquiez.net

Franck YONBOUE

Adresse physique :
71 rue Pasteur
93000 BOBIGNY
Adresse mail : https://franckyon.wixsite.com/lesrepublicains

Emplois fictifs au MODEM

Karine Aouadj, l’une des anciennes assistantes parlementaires de l’ex-numéro deux du MODEM, a assuré aux enquêteurs chargés des investigations sur d’éventuels emplois fictifs avoir été surtout son assistante… personnelle.

clip_image002

C’est une charge contre Marielle de Sarnez, l’actuelle présidente de la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale. Elle émane de Karine Aouadj, l’une de ses anciennes assistantes parlementaires locales au Parlement européen. L’ex-salariée de l’eurodéputée d’Ile-de-France a été discrètement entendue en juillet dernier par les policiers de l’Office central de lutte contre la corruption et les infractions financières et fiscales (OCLCIFF) dans le cadre de l’affaire des emplois fictifs présumés du MODEM au Parlement européen.

« J’ai été son assistante personnelle, jamais son assistante parlementaire européenne », a lâché, ironiquement, Karine Aouadj, ancienne fidèle de François Bayrou, dont elle fut l’assistante particulière durant plusieurs années. Et d’égrener les tâches indues qu’elle aurait accomplies pour l’élue : organisation de week-ends de loisirs, réservation de restaurants, de billets de train, pressing…

Quatre rapports rédigés en cinq ans
Les enquêteurs ont interrogé ces dernières semaines plusieurs collaborateurs sur leur travail quotidien. « Ils cherchent à savoir dans quelle mesure nous pouvons remplir des missions d’ordre privé pour les élus », indique l’un d’entre eux. En juillet dernier également, les policiers ont ainsi auditionné Isabelle Sicart, embauchée en 2008 à mi-temps en tant que chef de cabinet du président du MoDem, François Bayrou. De novembre 2010 à décembre 2015, celle-ci a aussi signé un contrat d’assistant européen local avec Marielle de Sarnez. Mais, contrairement à Karine Aouadj, cette ex-collaboratrice aurait déclaré avoir effectué un véritable travail d’assistante parlementaire. Elle aurait notamment affirmé avoir rédigé quatre rapports à l’attention de Marielle de Sarnez, permettant ainsi d’alimenter « l’Urgence européenne », un livre signé par l’eurodéputée en 2014.